[La montagne, l’or vert de demain 5/5] Ces start-ups qui innovent pour aménager la montagne

 |   |  494  mots
Bousculées par le changement climatique et son lot désormais aléatoire d'enneigement, les stations multiplient leurs investissements liés au tourisme estival.
Bousculées par le changement climatique et son lot désormais aléatoire d'enneigement, les stations multiplient leurs investissements liés au tourisme estival. (Crédits : Snooc)
[Série d'été] Et si l'innovation pour la montagne estivale se trouvait désormais dans le domaine des aménagements ? Alors que jusqu’ici, la saison estivale était essentiellement centrée sur les sportifs et les randonneurs, elle doit désormais s’ouvrir à une cible plus large, plus familiale, attirée par des activités accessibles à tous.

Pour Benoit Robert, directeur du cluster Montagne, "le potentiel estival de la montagne reste encore sous-exploité par les acteurs de la montagne". Et de noter : "Ces dernières décennies, la situation était plutôt paradoxale avec une valorisation du patrimoine culturel et naturel de plus en plus aboutie dans les petites stations faiblement dotées de moyens. Et, d'un autre côté, des moyennes et grandes stations peu enclines à dynamiser leur saison estivale".

Mais bousculées par le changement climatique et son lot désormais aléatoire d'enneigement, les stations revoient progressivement leur copie. Résultat : les...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/08/2020 à 19:11 :
La montagne ne devrait pas être "aménagée". On lui "fout tranquille" à la montagne. Quelques refuges spartiates, quelques cabanes ou abris et Basta. La montagne est encore un lieu de vrai liberté (hors environnement des stations)pour la varappe, l'escalade, les courses de neige. Pour la beauté brute d'un étage alpin non urbanisé, la mineralite de l'étage supérieur, loin de l'agitation de la ville. Un espace minimaliste pour une sérénité maximale... mais qui se mérite en temps, distances, dénivelées.
Habitués du "all inclusive", passez votre chemin.
a écrit le 01/08/2020 à 17:15 :
Amenager la montagne... Lachez la grappe à la nature bande d'espèce invasive.
a écrit le 01/08/2020 à 10:49 :
en montagne, faut faire des efforts, ca tombe bien les gens ne veulent plus
aller au sommet du mont blanc, oui, mais en cabine chauffee
c'est tres penible ce nivellementy par le bas
en hiver, les pistes noires, avant reservees aux slieurs qui avaient le niveau technique sont desormais applaties et les pentes abaissees ' pour tout le monde'
ca donne quoi? des idiots qui se prennent pour des champions sans aucun bagages technique, avec quelques bieres dans le sang, et qui vont percuter a fond des skieurs qui n'ont rien demande
je veux pas etre mechant, mais ' le tourisme pour tous', certaines villes espagnoles ou italiennes ont compris ce que ca voulait dire

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :