Covid-19 : Le tourisme de montagne fait ses comptes

 |   |  935  mots
Selon l'Observatoire Savoie Mont Blanc, le manque à gagner pour les professionnels du tourisme est estimé à plus de 800 millions d'euros rien que sur son territoire.
Selon l'Observatoire Savoie Mont Blanc, le manque à gagner pour les professionnels du tourisme est estimé à plus de 800 millions d'euros rien que sur son territoire. (Crédits : DR)
Un peu plus d’une semaine après la fermeture anticipée de l’ensemble des stations de ski françaises l’heure est déjà au premier bilan. Les acteurs de la montagne, qui avaient jusqu’ici réalisé une bonne saison, ont été rattrapé brutalement par la situation sanitaire à la mi-mars. Ils tentent désormais de chiffrer leurs pertes.

C'est l'Observatoire Savoie Mont Blanc qui a ouvert le bal, cette semaine, avec la publication de ses premières estimations. Selon l'organisme, qui réunit 112 stations de Savoie et Haute-Savoie, le manque à gagner pour les professionnels du tourisme est estimé à plus de 800 millions d'euros sur son territoire. Avec, notamment près de 10 millions de nuitées perdues, tous hébergements confondus, ainsi que 6 millions le nombre de journées-skieurs non réalisées, soit l'équivalent de 15% en moyenne de l'activité des remontées mécaniques des stations.

"Même fourchette pour l'École du ski français (ESF), qui s'appuie sur plus de 10 000 moniteurs déployés sur l'ensemble des stations de Savoie et Haute-Savoie", ainsi que pour l'Union Sport et Cycle, qui annonce elle aussi des pertes de 15 % de CA pour les magasins de sports.

D'après une projection du cabinet Contours ayant estimé le montant des dépenses effectuées en stations sur une saison, l'Observatoire Savoie Mont Blanc évalue ainsi le manque à gagner pour la saison 2019/2020 à plus de 800 millions d'euros sur son territoire.

Côté...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :