Stations de ski  : le défi de l'acceptation sociale des grandes infrastructures

 |   |  961  mots
Le 21 janvier, 650 personnes dessinaient leur non au projet de nouveau télésiège entre Les Gets et Saint-Jean-d'Aulps.
Le 21 janvier, 650 personnes dessinaient leur "non" au projet de nouveau télésiège entre Les Gets et Saint-Jean-d'Aulps. (Crédits : DR)
[Série 5/5] Fin janvier, 650 personnes s'étaient rassemblées au sommet du col du Ratti pour protester contre le projet de relier le domaine skiable des Gets (Haute-Savoie) à celui de Saint-Jean-d'Aulps. Cette forme de mobilisation est devenue un classique des obstacles que doivent surmonter les porteurs de projets d'infrastructures en montagne, avec une issue plus incertaine qu'autrefois. Dernier volet de notre série consacrée aux défis de la montagne de demain.

Samedi 21 janvier, sur les hauteurs de la station des Gets (Haute-Savoie), 650 manifestants sont rassemblés pour protester contre la volonté du maire de la commune de construire un télésiège...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :