Auvergne-Rhône-Alpes vise le top 5 des régions touristiques d'Europe

 |   |  1306  mots
(Crédits : Sebanado - Auvergne-Rhône-Alpes Toursime)
Tourisme itinérant, « outdoor », bien-être thermal, art de vivre... La Région, encore trop tributaire des sports d'hiver, lance un plan ambitieux pour diversifier ses offres, partout, et tout au long de l'année. Durant les vacances de printemps, retrouvez chaque jour un ou plusieurs articles de notre série "Auvergne-Rhône-Alpes : les ambitions d'un géant du tourisme". Premier volet : le plan pour intégrer le top 5 des régions touristiques d'Europe.

Auvergne-Rhône-Alpes veut sortir de sa dépendance touristique à l'or blanc. Après avoir longtemps focalisé sa stratégie autour de ses 173 stations de montagne qui font du territoire le premier domaine skiable au monde, la Région, dirigée par Laurent Wauquiez, le président des Républicains, joue désormais la carte de la diversification.

L'idée : faire encore progresser un secteur qui génère près de 20 milliards d'euros de retombées économiques par an, soit 8 % du PIB régional, et emploie 160 000 personnes grâce à la promotion d'un territoire désormais multifacettes, plus seulement tourné vers ses montagnes neigeuses.

Une réorientation illustrée par un plan stratégique de développement reposant sur cinq piliers, considérés comme des "thématiques d'excellence régionale" : la montagne, bien sûr, qui pèse 80 % du chiffre d'affaires du tourisme régional, mais aussi le tourisme itinérant (randonnées pédestres, à vélo...), l'outdoor (activités nautiques, équestres, aériennes...), le bien-être thermal et enfin l'art de vivre avec un fort penchant pour la gastronomie.

"Ces axes stratégiques symbolisent la diversité absolue de la région, expose Nicolas Daragon, maire de Valence et...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/04/2019 à 8:41 :
Macron ne parle pas de revoir ce ridicule découpage des régions ???
a écrit le 23/04/2019 à 4:08 :
Auvergne Rhone Alpes ne sera jamais dans le top, car il n'y a pas la mer !
Les atouts de Auvergne Rhones alpes c'est les montagnes surtout. Faut arreter d'etre prétentieux là.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :