En visite en Isère, Laurent Wauquiez défend son plan de relance d'un milliard d'euros

 |  | 971 mots
Ce plan de relance inédit d'un montant d'un milliard d'euros avait été défendu lors de l'assemblée plénière des 7 et 8 juillet dernier, juste avant d'être soumis au vote. ©RégionAuvergne-Rhône-Alpes/MichelPérès
Ce plan de relance inédit d'un montant d'un milliard d'euros avait été défendu lors de l'assemblée plénière des 7 et 8 juillet dernier, juste avant d'être soumis au vote. ©RégionAuvergne-Rhône-Alpes/MichelPérès (Crédits : DR)
La visite a tout d'un air de pré-rentrée pour Laurent Wauquiez. Le président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes se rendait ce mardi au chevet des entreprises Texinov (Saint-Didier-de-la-Tour) et Aledia (Echirolles), pour distribuer les premières aides de son plan de relance économique territorial d’un milliard d’euros, annoncé début juin.

Investir un milliard d'euros d'ici 2023, afin de générer un effet levier de 3 milliards d'euros et de sécuriser 50 000 à 100 000 emplois. Tel était l'objectif du président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, lorsqu'il a soumis son plan de relance économique au vote, en plein phase de déconfinement, devant l'assemblé plénière les 7 et 8 juillet dernier.

Mais dès le mois de juin, le président de région avait donné le ton, se voulant comme l'un des premiers territoires en France à se positionner au chevet des entreprises, en pleine crise du Covid-19. Avec une ambition : sortir plus fort de cette crise, en fédérant « un maximum d'acteurs publics et privés ».

Depuis, d'autres régions comme les Hauts de France ont depuis suivi le pas, avec l'adoption le 30 juin dernier d'un plan de relance de 1,3 milliard d'euros visant à "protéger les entreprises, les habitants, les associations et les professionnels de santé, fragilisés par la crise" et à "innover pour demain".

De premiers soutiens annoncés

Ce n'est donc pas une surprise si Laurent Wauquiez s'est rendu ce mardi au chevet de deux entreprises innovantes, emblématiques de la force de frappe régionale...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/09/2020 à 14:45 :
Ca respire le joie de vivre et la bonne humeur en Auvergne-Rhône-Alpes à preuve les deux nanas qui entourent Vauquiez sur la photo
a écrit le 28/08/2020 à 14:05 :
Bravo Monsieur Wauquiez. Je vous applaudi des deux mains. Car, moi, je n'habite pas la région Auvergne-Rhône-Alpes et donc je ne paie aucun impôts pour vous.
Réponse de le 01/09/2020 à 10:16 :
et où vous payez des impôts ça se passe comment ? Tranquillement, son bonhomme de chemin, morne plaine, rien ?
Je suis en A-R-A, où vais-je pouvoir déménager ? :-)
a écrit le 26/08/2020 à 10:27 :
Le gars qui a encore raté une occasion de se taire... bref les LR misent tout sur Macron visiblement, une telle erreur de casting ça ne trompe pas.
Réponse de le 04/09/2020 à 7:56 :
La région Rhône Alpes est super bien géré et oui c’est difficile pour ses adversaires de l’admettre

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :