Grand stade : Aulas veut séduire la Suisse

 |   |  168  mots
(Crédits : Laurent Cerino/ADE)
Le patron de l'OL Jean-Michel Aulas, était jeudi en Suisse pour présenter la future enceinte du club. Il estime pouvoir rembourser le stade en 15 ans, grâce à son business model

Dans un entretien au quotidien suisse le Temps, publié ce vendredi, le président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, pense "pouvoir rembourser le stade en 15 ans" tout en rappelant que, "le Bayern Munich a entièrement payé le sien en seulement dix ans".

Jeudi, Jean-Michel Aulas était l'invité de la Chambre de commerce et d'industrie de Genève pour présenter le Grand stade de Décines qui doit entrer en service début 2016.

Clientèle genevoise

Selon nos confrères, l'OL cherche à attirer une clientèle genevoise amatrice de grands matchs ou demandeuse d'un cadre privilégié pour lier des relations d'affaires.

D'une capacité de 59 500 places, l'enceinte de l'OL comprendra 10 000 places business qui représenteront 40 % du chiffre d'affaires.

Jean-Michel Aulas qui estime, par ailleurs, que "le football est devenu une économie régulée pas si dangereuse que ça", prévoit un chiffre d'affaires de 180 millions d'euros cette saison, notamment avec la Ligue des Champions.

>>Retrouvez notre dossier : Grand stade, le pari de Jean-Michel Aulas

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :