L'association Lyon French Tech verra le jour en mai

 |   |  424  mots
La Halle Girard rénovée deviendra en 2016 le bâtiment totem de Lyon French Tech
La Halle Girard rénovée deviendra en 2016 le "bâtiment totem" de Lyon French Tech (Crédits : Laurent Cerino/ADE)
L'association qui va conduire le label Lyon French Tech sera mise en place d'ici fin mai. La consultation des architectes pour la réalisation de la Halle Girard dédiée au numérique va bientôt commencer.

Après sa labellisation en novembre 2014, Lyon French Tech sera bientôt dotée d'une véritable gouvernance pour fonctionner et articuler son action. Une association va être créée le 20 mai prochain lors d'une assemblée générale constitutive. La future vitrine du numérique Lyonnais rassemblera les différents acteurs du secteur, entreprises, clusters, pôles de compétitivité accélérateurs, établissements d'enseignement supérieur, etc.

Un organe fédérateur

En tout cinq collèges formeront cette nouvelle structure dont le conseil d'administration sera composé de 18 membres (1 à 4 selon les collèges). Le recrutement d'un délégué général est également en cours. " L'association aura pour but de fédérer les différents acteurs, de porter l'émulation et de promouvoir l'écosystème lyonnais du numérique au niveau national et international", précise Karine Dogin Sauze, vice-présidente en charge du numérique à la Métropole de Lyon.  À l'issu d'un processus collaboratif, les Lyonnais ont donc mis plus de temps à se structurer que les Grenoblois qui avaient présenté leur gouvernance juste après leur labellisation.

"Il n'y avait pas à Lyon une structure plus légitime que l'autre. Cela tient à la richesse de notre territoire. Je trouve que c'est plutôt une force qu'une faiblesse", avance Karine Dogin Sauze. "On ne voulait pas mettre la charrue avant les bœufs", ajoute Patrick Bertrand, directeur général de Cegid. "On a construit le projet puis la gouvernance. C'est un schéma très numérique culturellement".

10 millions pour la Halle Girard

Dans le même temps, le projet de "bâtiment totem" de Lyon French Tech avance. La Halle Girard à la Confluence, offrira 4 000 m2 consacrés au numérique, avec des espaces de coworking, des locaux pour les startups et un lieu pour organiser les évènements.
Trois cabinets d'architectes vont être bientôt choisis pour travailler sur le réaménagement du bâtiment. Le choix du lauréat devrait intervenir au mois de juin prochain. L'enveloppe du projet est évaluée à 10 millions d'euros, dont 3,2 millions seront financés par la région Rhône-Alpes.

Halle Girard French Tech

Les tarifs de locations des futurs bureaux seront particulièrement attractifs pour le quartier, à 160 euros le m2. La Halle Girard doit être livrée en 2016. En attendant, Lyon French Tech bénéficiera de 100 m2 mis à disposition par Orange, rue de la Charité dans la Presqu'île. Le secteur du numérique compte 42 000 salariés sur l'agglomération de Lyon, soit la 3e filière économique en terme d'emploi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :