Forum Santé Innovation [3/3] : rendre l'innovation possible, l'enjeu de demain

 |  | 908 mots
Lecture 5 min.
Sur scène, Olivier Delaitre (Boehringer Ingelheim France), Sébastien Michel (Mylan) et Michel Plantevin (Cluster i-Care) ont tous les trois débattu des conditions d'émergence des innovations dans le secteur de la Santé.
Sur scène, Olivier Delaitre (Boehringer Ingelheim France), Sébastien Michel (Mylan) et Michel Plantevin (Cluster i-Care) ont tous les trois débattu des conditions d'émergence des innovations dans le secteur de la Santé. (Crédits : DR)
[Dossier 3/3] Comment quantifier, qualifier et évaluer l’innovation en santé ? Alors que le chemin entre un nouveau médicament ou dispositif et son déploiement auprès des patients s'avère parfois très long, comment le concept même d'innovation peut aujourd'hui faire bouger les lignes sur le marché de la santé ? Un sujet sur lequel plusieurs experts ont débattu à l'occasion de la troisième table ronde du Forum Santé Innovation, organisée par la Tribune le 24 septembre dernier au H7 de Lyon.

Alors que le Covid-19 nous pousse à décliner le concept d'innovation sous plusieurs formes (vaccins, médicament, masques, protocoles sanitaires, etc), force est de constater que les innovations sur le marché de la santé peuvent être de plusieurs types : certaines sont issues de ruptures technologiques, comme les smartphones ou les nanorobots. D'autres sont des innovations d'usage, comme la télémédecine. Pour Olivier Delaitre, directeur Affaires Publiques et Associations de Patients chez Boehringer Ingelheim France, "innover, au niveau thérapeutique, c'est d'abord ce qui va améliorer la santé du patient". Avec, à la clé, de multiples perspectives : sociétale, organisationnelle, allant même jusqu'à l'innovation économique.

"La crise que nous traversons est très intéressante car nous voyons que l'une des principales innovations a été la rapidité, l'agilité", estime pour sa part Sébastien Michel, Head of Policy, Market Access and External Communication chez Mylan. Pour lui, "il ne faut pas opposer médicaments génériques et innovation, car les génériques permettent d'absorber des...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :