Forum Santé Innovation [1/3] : la région Auvergne Rhône-Alpes à l’épreuve de la pandémie

 |  | 894 mots
Lecture 5 min.
Sur scène : Pierre Bérat, conseiller régional, Jean-Charles Foddis, directeur exécutif de l’Aderly, Frédéric Chassagnol, directeur général délégué Roche, et Florence Agostino-Etchetto, directrice générale du pôle de compétitivité Lyonbiopôle.
Sur scène : Pierre Bérat, conseiller régional, Jean-Charles Foddis, directeur exécutif de l’Aderly, Frédéric Chassagnol, directeur général délégué Roche, et Florence Agostino-Etchetto, directrice générale du pôle de compétitivité Lyonbiopôle. (Crédits : DR/LaTribune)
[Dossier 1/3] La gestion de la crise du coronavirus a soulevé un certain nombre de questions, aussi bien éthiques que politiques ou économiques : quelle est la valeur de la santé par rapport à son coût ? Comment privilégier le collectif dans un contexte de pandémie ? Comment garder les entreprises sur le territoire ? Autant de questions sur lesquelles se sont penchés les intervenants de la première table ronde [1/3] du Forum Santé Innovation, organisé par la Tribune le 24 septembre dernier au H7 de Lyon.

Miser sur le collectif pendant la crise du coronavirus, c'est ce qu'a réussi à faire la région Auvergne Rhône-Alpes, comme l'assure Florence Agostino-Etchetto, directrice générale du pôle de compétitivité Lyonbiopôle. "Nous avons la chance d'être dans une région où la collaboration entre les acteurs fait partie de l'ADN de chacun. La crise et le confinement ont sans doute amplifié les phénomènes collaboratifs", estime-t-elle. "Nous avons mobilisé les grands groupes et les PME, pour susciter des interactions".

Un avis partagé par Pierre Bérat, conseiller régional et président de la Commission Enseignement supérieur et Recherche, qui note que "pendant cette pandémie, nous avons passé un cap". Il souligne que "pour le faire, il a fallu des gens qui ont des idées et une capacité à 'turbiner le système' en ayant une plus grande rapidité administrative".

Parmi les exemples de collaborations, il cite la création du premier Hub mondial en santé vétérinaire. Lancé le 14 janvier par neuf partenaires publics et privés (dont Boehringer...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :