BoostHeat accueille le gazier suisse Holdigaz dans son capital

 |   |  447  mots
boostHeat a reçu le Prix de l’Innovation lors de la Conférence Internationale Derbi 2015.
boostHeat a reçu le Prix de l’Innovation lors de la Conférence Internationale Derbi 2015. (Crédits : DR)
BoostHeat confirme la commercialisation de ses premières chaudières, économes en énergie, à la fin du premier semestre 2018. L'opérateur gazier suisse Holdigaz qui a acquis 6,6 % du capital sera également le distributeur officiel de la jeune société lyonnaise sur le marché helvétique.

BoostHeat, inventeur d'une chaudière thermodynamique économe en énergie, accueille à son capital le suisse Holdigaz qui a pris 6,6 % des actions. En décembre 2016 la jeune société, sise dans l'agglomération lyonnaise, avait ouvert son tour de table à la même hauteur à Fluxys, un autre opérateur gazier, belge celui-là.

"Les acteurs de la distribution de gaz nous suivent beaucoup car cela leur permet de verdir leur discours. Par ailleurs, Holdigaz sera le distributeur officiel de notre chaudière en Suisse", éclaire un porte-parole de BoosHeat, contacté par Acteurs de l'économie - La Tribune.

Au total l'entreprise, co-fondée en 2011 par Luc Jacquet et Jean-Marc Joffroy*, annonce avoir levé 6,3 millions d'euros de capitaux, au cours des quinze derniers mois. S'ajoutent 7,2 millions d'euros d'avances remboursables et prêts (BpiFrance et Total développement) ainsi que 5,5 millions d'euros de subventions et partenariats. Avec ces 19 millions d'euros de ressources supplémentaires (30 millions collectés depuis le début) BoostHeat a les moyens de poursuivre l'industrialisation de sa chaudière.

Lignes d'assemblage en test chez le constructeur

BoostHeat prévoit de démarrer vers juin...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :