Chaudière innovante : BoostHEAT reçoit 3,4 M€ de bpifrance

 |   |  278  mots
(Crédits : DR)
BoostHEAT reçoit ainsi un financement des pouvoirs publics pour industrialiser sa chaudière basse consommation. Trente huit personnes sont déjà à pied d'oeuvre à Vénissieux, dans la banlieue lyonnaise.

Gagné. BoostHEAT a obtenu  3,4 millions d'euros de bpifrance. Cette somme contribue au financement de la mise en place d'un outil de production pour industrialiser la chaudière innovante conçue par la jeune société fondée en 2011 par Luc Jacquet et Jean-Marc Joffroy. En novembre dernier ils avaient été informés du passage en instruction avancée de leur technologie désormais labellisée Piave (projet industriel d'avenir).

"C'est la concrétisation d'un processus d'audit du commissariat général à l'investissement démarré fin 2015. L'instruction approfondie a, quant à elle, duré quatre mois avec des experts de haut niveau qui se sont penchés sur la compression thermique adapté à de faibles puissances", raconte Philippe Dujardin, directeur financier de BoostHeat.

Marquage CE

BoostHEAT confirme la mise sur le marché en 2018 de sa chaudière EnR Apache, destinée aux particuliers.

"Notre objectif est d'obtenir le marquage CE au premier trimestre de l'année prochaine. Nous déposerons notre dossier de demande de certification à l'automne prochain", avise le directeur financier.

Au plan humain, la société emploie aujourd'hui 38 personnes à Vénissieux, dans la banlieue lyonnaise. Elle...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :