Descours & Cabaud accélère sa transformation pour gagner en rentabilité

 |   |  711  mots
(Crédits : DR)
Descours & Cabaud, négociant en fournitures professionnelles, affiche des ventes en hausse de 8 % à 3,2 milliards en 2016. Sa croissance est tirée par l'international où il a poursuivi ses acquisitions.

"Nous avions deux concurrents dans la distribution industrielle. Il n'y en aura plus qu'un. Nous  pourrons plus facilement répondre aux appels d'offres européens des clients qui voudront une alternative", répond Alain Morvand, président du directoire de Descours & Cabaud, négociant en fournitures pour l'industrie et le bâtiment*. Celui-ci accueille ainsi l'annonce, mi-juin dernier, du possible rapprochement d'IPH avec Brammer Limited suite à sa reprise du premier par le fonds Advent Capital pour constituer un ensemble de 2,1 milliards. Interrogé ce jeudi, à l'occasion de la conférence de presse annuelle de Descours & Cabaud, le dirigeant met en avant la taille critique que lui confère un chiffre d'affaires d'un milliard d'euros dans ce métier (de la distribution industrielle) et le challenge à relever pour les équipes.

"C'est galvanisant", dit-il.

Transformer la culture managériale

Précisément D & C, qui emploie 13 000 personnes dans le monde, a ouvert un grand chantier pour  "transformer la culture managériale", il y a dix-huit mois. Plusieurs milliers de personnes sont associés à la démarche avec pour objectif de libérer l'initiative d'entreprendre en s'appuyant sur un socle...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :