Le géant IPH s'apprête à changer encore de propriétaire

 |   |  246  mots
(Crédits : DR)
IPH, négociant lyonnais en fournitures industrielles, va passer des mains de PAI Partners à Advent Capital. Cette opération, quatrième LBO pour le groupe lyonnais, reste soumise au feu vert des autorités anti-trust.

Quatrième LBO en vue pour IPH/Oxerad, revendiquant la place de deuxième distributeur européen de fournitures industrielles spécialisé, entre autres dans les transmissions de puissance. Le groupe basé à Lyon va passer dans le giron d'Advent International, un fonds de capital investissement à la tête de 39 milliards d'actifs sous gestion. La finalisation de l'opération - restant soumise au feu vert des autorités anti-trust-, intervient un mois après l'ouverture de négociations exclusives avec PAI, actionnaire depuis 2013 du négociant.

Le montant du deal n'est pas révélé mais Reuters fait état de sources bancaires qui avaient évoqué, début juin, le lancement d'un financement d'un milliard d'euros, auprès de cinq établissements, pour l'achat d'IPH.

Des complémentarités mises en avant

IPH qui emploie 4 350 salariés, et dispose d'un réseau de 280 agences, a publié 1,27 milliard de chiffre d'affaires en 2016 en hausse de 14 %. Le distributeur français dirigé par Pierre Pouletty, PDG, a notamment procédé à plusieurs emplettes en Allemagne, Suisse, Espagne et Italie depuis fin 2015.

Dans ce même métier de la distribution industrielle, Advent International a pris possession, début 2017,...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :