Saint-Etienne : Focal va changer d’actionnaire

 |   |  309  mots
(Crédits : © Focal-JMlab)
Le leader français des hauts-parleurs et enceintes hifi, Focal, va être racheté par le fonds d’investissement européen Alpha Private Equity. Il est déjà propriétaire, dans la région, de Feu Vert.

Article publié le 18.10.2019 à 08:01, mis à jour à 16:40

Vervent Audio Group, la holding chapeautant le Stéphanois Focal (numéro 1 français des hauts-parleurs et enceintes Hifi) et l'Anglais Naim (streaming, amplificateurs et serveurs de musique) devrait changer de mains d'ici à la fin de l'année, "après la consultation du personnel et l'autorisation des autorités de la concurrence", indique le groupe.

Le fonds d'investissement Naxicap Partners, qui avait repris Focal à son fondateur Jacques Mahul en 2014, est en effet entré en négociation exclusive avec Alpha Private Equity. Ce fonds d'investissement européen possède déjà en France Feu Vert, Vert Baudet et Frial.

"Sous l'impulsion de Christophe Sicaud et son management, Vervent Audio Group a connu une trajectoire remarquable en s'appuyant sur des fondamentaux solides, dont notamment des capacités de R&D uniques, une fabrication européenne et un réseau de distribution global. Nous sommes convaincus que cette très belle ETI française dispose des atouts essentiels pour saisir les opportunités de croissance organique des marchés sur lesquels il intervient et participer à la consolidation du secteur", indique, par communiqué, Amélie Final, directrice d'Alpha Associés conseil France.

Management confirmé

Ce changement d'actionnaires ne devrait pas remettre en cause le management, Christophe Sicaud reste donc à la tête du groupe piloté depuis Saint-Etienne.

"Après un partenariat réussi avec Naxicap Partners, nous sommes très heureux de nous associer à Alpha afin d'accélérer notre développement. Sa très bonne connaissance des problématiques B2C et sa présence européenne l'ont imposé comme un allié naturel", indique-t-il.

En 2018, Focal a réalisé un chiffre d'affaires de 62 millions d'euros (contre 58 en 2017) avec 240 salariés et se positionne sur une tendance à +10% pour 2019. Le groupe a, lui, enregistré un chiffre d'affaires de 110 millions d'euros en 2019 avec 430 collaborateurs en France et au Royaume-Uni.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/10/2019 à 11:21 :
Cela va améliorer la qualité, à la Macron probablement..
a écrit le 19/10/2019 à 3:01 :
Bein alor la focal vous déconner mais bn

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :