CES 2019 : Focal séduit Las Vegas avec ses enceintes très haut de gamme

 |   |  268  mots
(Crédits : DR)
Le numéro 1 français des haut-parleurs et enceintes Hi-fi vient, une fois de plus, de décrocher un Award au CES de Las Vegas. Ses enceintes Utopia M, destinées à l’automobile, ont séduit le jury.

Leader français des haut-parleurs et enceintes Hi-fi, l'entreprise stéphanoise Focal vient de décrocher un Award au CES de Las Vegas dans la catégorie "In-Vehicle Audio-Vidéo" pour sa toute dernière nouveauté, la ligne Utopia M. Une ligne d'enceintes destinées aux automobiles et s'affichant comme du très haut-de-gamme. Elles ont la particularité notamment d'être fabriquées d'un seul tenant pour obtenir une meilleure dispersion sonore. Elles sont pensées pour une installation sur mesure.

Le haut-de-gamme à tout prix

Cette ligne Utopia M s'inscrit dans la stratégie globale de Focal visant à ancrer plus fortement l'entreprise dans le haut-de-gamme.

"C'est indispensable pour un maintien d'un savoir-faire en France et c'est également générateur de plus de valeur ajoutée", précise Christophe Sicaud, président de Vervent Audio Group, la holding chapeautant Focal et l'Anglais Naim (streaming, amplificateurs et serveurs de musique).

Du haut-de-gamme dans la voiture donc mais aussi dans la maison avec les paires d'enceintes Utopia affichées à plus de 100 000 euros ou, en mode nomade, avec la fabrication, depuis trois ans, de casques haut-de-gamme. 

L'entreprise a d'ailleurs investi 500 000 euros en 2018 dans une extension de ses bâtiments dédiée à la production d'enceintes et casques haut-de-gamme. L'objectif était d'augmenter les capacités de production de 15 à 20%. En 2018, le chiffre d'affaires haut-de-gamme représentait 25% de l'activité globale de Focal alors qu'il pesait moins de 10% en 2010. Cette proportion pourrait grimper jusqu'à 40% dans les cinq ans.

Focal réalise un chiffre d'affaires de l'ordre de 60 millions d'euros avec 250 salariés. Le chiffre d'affaires de Vervent Audio Groupe s'élève à 92 millions d'euros (400 personnes).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/01/2019 à 8:46 :
Très belle entreprise qui a su regarder le monde tout en innovant, en gardant sa culture artisanale, celle du produit très bien fabriqué, qui ne "triche" pas. De plus, pour consolider son développement international, elle a su piloter et réussir son rapprochement avec un fleuron du son haute fidélité, l'anglais NAIM. Bravo, bon courage et clairvoyance pour les - probables - prochains challenges !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :