Innovation : Qui est Tiraka, la startup récompensée par la Fédération Française de Football ?

 |   |  691  mots
La jeune pousse iséroise Tiraka, lauréate des Trophées de l'innovation de la FFF, a conçu une brosse nettoyante visant à faciliter le nettoyage des crampons utilisés par les sportifs.
La jeune pousse iséroise Tiraka, lauréate des Trophées de l'innovation de la FFF, a conçu une brosse nettoyante visant à faciliter le nettoyage des crampons utilisés par les sportifs. (Crédits : DR)
Un jeune isérois de 23 ans, Thomas Perrot, a remporté le Trophée de l'Innovation de la Fédération Française de Football (FFF) en février dernier, avec sa brosse nettoyante et écologique destinée aux crampons des sportifs. Envisageant des partenariats avec des clubs sportifs tricolores pour déployer son innovation auprès des joueurs, il a également profité du confinement pour développer une nouvelle version de son produit, désormais proposé en plastique recyclé.

Une innovation française, à destination des pratiquants de foot et de rugby. Mais qui pourrait aussi intéresser, à terme, chasseurs, runners mais également golfeurs. C'est l'idée que propose la jeune pousse Tiraka, avec sa brosse nettoyante visant à faciliter le nettoyage des crampons utilisés par les sportifs.

Son produit s'avère ainsi capable de réaliser cette opération en 40 secondes, tout en réduisant la quantité d'eau nécessaire (soit 30 cl d'eau, contre une moyenne habituelle de 30 litres). Rechargeable, il présenterait aussi l'avantage de ne nécessiter aucun produit chimique.

Publiée dès 2018, la vidéo expliquant son fonctionnement avait d'ailleurs fait le buzz sur les réseaux sociaux, avec près de 7 millions de vues.

"La seule solution de nettoyage résidait jusqu'ici dans des brosses placées par terre devant les vestiaires, mais qui nettoient uniquement les semelles, et pas les crampons", indique son fondateur, Thomas Perrot.

Titulaire d'un bac pro de commerce, cet isérois a eu l'idée de développer sa propre brosse lorsqu'il a travaillé au sein des rayons de l'enseigne Intersport, en s'associant à l'époque à un ami d'enfance.

"En tant que footballeur depuis 15 ans, je me suis aperçu que nous ne réalisions aucune vente complémentaire pour les crampons alors qu'il existait un besoin en ce qui concerne le nettoyage".

60 000 unités à produire d'ici le mois d'août

Après une collaboration avec un designer en septembre 2017, le jeune entrepreneur et son associé de l'époque avaient mis 40 000€ de sur la table afin de produire une première série de 5000 brosses.

"Nous souhaitions demeurer en France mais il nous fallait fabriquer deux moules, que nous n'étions pas en capacité financière de produire". Celui-ci s'est donc rapproché de la société lyonnaise Zelup, "qui a développé un système de verrouillage breveté et qui possédait lui-même une usine au Vietnam", explique Thomas Perrot.

Depuis, sa brosse a remporté en février dernier le Trophée de l'Innovation de la Fédération Française de Football (FFF), alors que près de 250 startups internationales étaient en lice. Le jeune isérois - qui a désormais racheté les parts de son associé et opère pour l'instant depuis son domicile à Izeron (38 )-, se prépare déjà à saisir cette occasion pour monter en volume.

Son objectif : lancer la production d'une centaine de milliers d'unités d'ici la rentrée prochaine,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :