Gaël Perdriau prend les manettes de l’aéroport de Saint-Etienne-Loire

 |   |  201  mots
(Crédits : DR)
Gaël Perdriau prend la présidence du syndicat mixte de l’aéroport de Saint-Etienne Loire.

Il y a de nouveau un pilote à l'aéroport. Trois mois après la démission de Georges Ziegler, président du conseil départemental de la Loire, Gaël Perdriau accepte de prendre à son tour les rênes de l'infrastructure ligérienne.

Il a été élu, ce lundi, à l'unanimité des membres du syndicat mixte. Il présidera sa première réunion le 9 avril prochain. A cette occasion, la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne présentera le travail mené depuis plusieurs mois avec le cabinet Abington Advisory pour trouver de nouvelles voies de développement à cet équipement en déshérence depuis la décision des collectivités locales de ne plus renflouer les compagnies low cost desservant l'aéroport.

"Nous ne reviendrons pas sur ce financement des lignes low cost. Nous étudions d'autres solutions pour maintenir cet équipement indispensable au territoire", assure Irène Breuil, la nouvelle présidente de la CCI.

Lire aussi : "Je veux redonner de l'éclat à la CCI de Saint-Etienne" (Irène Breuil)

Les 100 plus grosses entreprises du territoire vont ainsi être consultées dans les prochaines semaines pour analyser leurs attentes et leurs besoins. En 2018, l'aéroport a enregistré 24 300 mouvements d'avions, pour 4 200 passagers.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/04/2019 à 21:42 :
La solution ! C est de fermer une bonne fois pour toute cet aéroport qui ne sert absolument à rien quel acharnement ! Sans parler de l argent gaspillé et le Maire de Saint Étienne n y fera rien !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :