[Vous avez dit vacances ? Paroles de patrons 4/5] "Je préfère ne pas déconnecter" (Vincent Gallot, Webqam)

 |   |  422  mots
Vincent Gallot consulte ses mails plusieurs fois par jour pendant ses vacances.
Vincent Gallot consulte ses mails plusieurs fois par jour pendant ses vacances. (Crédits : DR)
La Tribune questionne tout au long de l’été plusieurs dirigeants d’Auvergne-Rhône-Alpes sur leur rapport aux vacances. Entre injections sociétales, plus-value pour l’entreprise et pour soi, ces femmes et ces hommes se livrent sans détour. Cette semaine, Vincent Gallot, à la tête de l’agence web stéphanoise Webqam (45 salariés, 3,6 millions d’euros de chiffre d'affaires en 2018/2019), évoque son rapport à la déconnexion.

Est-ce que vous réussissez à prendre des vacances ?

J'ai créé Webqam en 2005. Pendant longtemps, cela a été assez difficile de prendre des vacances. Mais l'entreprise grossissant, nous l'avons structurée. J'essaie de la construire pour ne pas être indispensable à son bon fonctionnement.

Depuis 4 à 5 ans, je réussis à prendre le même volume de congés que mes salariés. Principalement en été, mais je suis assez opportuniste sur le sujet. Si je vois que je peux partir sans problème, même si cela n'était pas planifié, je le fais.

Est-ce que vous déconnectez pendant vos vacances ?

J'aimerais dire oui mais je vais être honnête, la réponse est non ! Mais c'est uniquement de ma faute. Je consulte mes mails plusieurs fois par jour pendant mes congés. En réalité, je préfère suivre de loin et m'assurer que tout va bien plutôt que de m'inquiéter inutilement en imaginant des problèmes peut-être fictifs. De la même façon, je traite les mails les plus importants.

Alors oui, c'est du travail mais quand on aime... Et puis, je préfère gérer immédiatement et avoir l'esprit tranquille plutôt que de me dire pendant tous mes congés qu'il faudra le faire au retour.

C'est très personnel comme attitude, je n'y suis pas obligé, c'est un mode de vie que j'ai choisi. Je connais des dirigeants qui partent dans des endroits où ils n'ont pas accès à leurs messages : ils préviennent les clients et les équipes avant de partir et tout se passe très bien. Moi, je ne peux pas faire ça. Impossible !

Et pour vos salariés ? Vous avez la même position ?

Non, pas du tout ! Chacun fait comme il en a envie et nous ne sollicitons pas les salariés pendant leurs congés. Sauf urgence bien sûr.

Les vacances en France, est-ce qu'il y en a trop ?

Non je ne crois pas. Les vacances sont absolument nécessaires pour la santé. Chacun doit pouvoir se reposer et repartir sur de bonnes bases. C'est important pour les salariés, c'est important pour l'entreprise.

Sur l'organisation, nous essayons d'être conciliants. L'entreprise ne ferme pas en été. Nous avons beaucoup de jeunes, ce serait pénalisant pour eux de les forcer à partir pendant les vacances scolaires.

Nous sommes souples, nous veillons simplement à ne pas être en difficulté au cas où toutes les personnes avec les mêmes compétences souhaiteraient partir en même temps.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :