[Vous avez dit vacances ? Paroles de patrons 3/5] "J’ai besoin de savoir si tout va bien dans mon entreprise" (Catherine Bocquet, SFI)

 |   |  365  mots
(Crédits : DR)
La Tribune questionne tout au long de l’été plusieurs dirigeants d’Auvergne Rhône-Alpes sur leur rapport aux vacances. Entre injections sociétales, plus-value pour l’entreprise et pour soi, ces femmes et ces hommes se livrent sans détour. Cette semaine, Catherine Bocquet, dirigeante de SFI à Saint-Etienne, spécialisée dans le développement de sites e-commerce et de plateformes de services (1,4 million d’euros de chiffre d'affaires, 26 salariés) et coprésidente du cluster numérique Digital League, gère ses mails sans interruption, même en vacances.

Aimez-vous les vacances ? Est-ce un moment que vous appréciez ?

Oui bien sûr ! Au lancement de SFI, j'avais du mal à prendre des vacances. Mais désormais, nous nous sommes organisés. Aujourd'hui, des contrats se signent même en mon absence ! En général, je prends trois semaines en été et deux semaines, par petits morceaux, au cours de l'année. Hors été, c'est quand même assez difficile de s'absenter de l'entreprise. Le rythme est soutenu.

Pendant ces pauses, réussissez-vous à décrocher ?

Je traite mes mails les plus urgents. Je reçois des dizaines de mails par jour, je sais que si je ne gère pas au fur et à mesure, je serai débordée à mon retour. Mais cela ne perturbe pas les vacances familiales, j'ai l'habitude de me lever tôt. Je m'en occupe avant que tout le monde soit debout puis je suis d'attaque pour ma journée de vacances ! J'ai besoin de savoir, même si je suis en vacances, si tout va bien dans mon entreprise. Cette habitude de gérer les mails nous a d'ailleurs permis d'éviter une arnaque importante à l'été 2016. Ma comptable travaille avec moi, elle me connait très bien et pourtant, nous avons été l'objet d'une arnaque au président pendant mes congés. 86 000 euros tout de même ! C'était tellement bien fait que tout le monde s'est laissé piéger. Heureusement que j'ai eu envie de consulter mes mails dans la journée !

Pour vos salariés, quelle politique adoptez-vous sur ce sujet de la déconnexion numérique ?

Je ne leur envoie pas de mail ou SMS quand ils sont en vacances, sauf si c'est vraiment urgent. Par exemple, un besoin de mot de passe. Quant à la lecture des mails, chacun fait comme il en a envie !

Que pensez-vous des congés payés à la française ?

Avec les RTT, on arrive à plus de 50 jours par an. C'est beaucoup mais on fait avec. D'ailleurs, beaucoup de mes développeurs n'utilisent pas tous leurs jours de repos, car c'est difficile à placer dans leur rythme d'activité. Ils préfèrent se les faire payer. Là encore, chacun est libre !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :