Patrick Bertrand et Patrick Bataillard entrent au conseil de surveillance d’Alila

 |   |  231  mots
Patrick Bataillard (à gauche) et Patrick Bertrand entrent au conseil de surveillance d'Alila.
Patrick Bataillard (à gauche) et Patrick Bertrand entrent au conseil de surveillance d'Alila. (Crédits : DR)
L’ancien directeur général de Cegid et le directeur général finances d’Edenred sont nommés au conseil de surveillance d’Alila, promoteur spécialiste du logement social.

Le groupe lyonnais Alila a annoncé l'arrivée à son conseil de surveillance de Patrick Bertrand et Patrick Bataillard.

Lire aussi : Patrick Bertrand quitte Cegid

Aujourd'hui directeur général d'ICMI, le family office de Jean-Michel Aulas, Patrick Bertrand a été directeur général du groupe Cegid jusqu'en mars 2017. Très impliqué pour le développement du numérique, il est président de l'association Lyon French Tech, membre du groupe de business angles Seed4soft. Il est par ailleurs membre du conseil d'administration d'OL Groupe et du conseil de surveillance de la société Martin-Belaysoud.

 "Alila est une entreprise dynamique qui apporte la preuve qu'il est possible, malgré un marché contraint, d'offrir à tous des logements de haute qualité. Son modèle se distingue notamment par sa capacité à développer une activité rentable avec une approche originale", commente Patrick Bertrand par communiqué.

Lire aussi : Alila, une stratégie à double tranchant

Patrick Bataillard est quant à lui directeur général Finances d'Edenred depuis décembre 2015, après 15 années au sein du groupe Norbert Dentressangle en tant que directeur financier. Il est diplômé de l'emlyon.

Alila, groupe de promotion immobilière spécialiste du logement social, est dirigé par Hervé Legros.

Lire aussi : Hervé Legros (Alila) : l'arriviste du logement social

_________

Cette brève vous est offerte. Pour consulter nos informations à forte valeur ajoutée, abonnez-vous, et soutenez ainsi notre projet entrepreneurial.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :