Relation Grand Lyon - Région : je t'aime, moi non plus

 |   |  273  mots
(Crédits : Acteurs de l'Economie)
« Le Grand Lyon, c'est l'anti-Région ». La comparaison, antithétique, est acide.

« Au début, ce fut la rivalité entre les équipes. Puis rapidement elle laissa place, chez les représentants de l'agglomération, à la condescendance, et maintenant à l'évitement. Par peur d'être aspirés dans les travers du mastodonte régional ». L'analyse émane d'un conseil majeur des deux institutions, et corrobore l'impression d'atonie, de dissonance, voire de cacophonie, dégagée sur certains sujets. Pour preuves le projet de seconde édition du Forum social pour une mondialisation responsable (lire l'interview de Jean-Jack Queyranne, en désaccord avec son propre vice-président Jean-Louis Gagnaire, « favorable » à la reconduction de l'évènement), et les propos du même Président de Région rappelant s'être positionné « en faveur » de l'A45 « contrairement à certains élus locaux lyonnais… ». Elle donne crédit à l'ambivalence des images développées par Jean-Jack Queyranne auprès des décideurs économiques. « L'un et l'autre ne connaissaient rien à l'économie avant leur victoire électorale. Le premier a su s'entourer de professionnels reconnus, y compris au sein de l'équipe municipale précédente, et a imposé un management lisible et responsable. S'il est réélu, il le devra substantiellement à cette politique de forte coopération avec le milieu économique ; Jean-Jack Queyranne n'a pas souhaité - ou plus vraisemblablement n'a pas pu - donner la même priorité au sujet »,  regrette une « figure emblématique » de la Région, proche des deux édiles. A la décharge du député-maire de Bron, les compétences économiques du Conseil régional sont à la fois moins visibles et territorialement disséminées, et ont été peu médiatisées par la politique de communication.  

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :