Ecrins Therapeutics lève 535 000 euros

 |   |  258  mots
(Crédits : Laurent Cerino/ADE)
Ecrins Therapeutics annonce avoir levé 535 000 euros via la plateforme de financement participatif Crowd Avenue, La jeune entreprise de Grenoble développe un médicament innovant contre le cancer.

Près de 600 actionnaires, regroupés dans une holding, ont rejoint la jeune biotech Ecrins Therapeutics à l'occasion de la levée de fonds lancée sur Crowd Avenue. La plateforme de crowdfunding de la CCI de Lyon et WiSeed, dédiée aux startups de Lyon et Rhône-Alpes, a permis la levée de 535 000 euros. L'objectif initial de la société était de 500 000 euros.

Cette entreprise de biotechnologie grenobloise développe un candidat-médicament innovant pour le traitement du cancer, baptisé ET-D5. Il possède une double activité : antiproliférative et anti-vasculaire. De cette façon ce traitement prive les tumeurs d'oxygène et de nutriments et entraine la mort des cellules cancéreuses.

Une molécule unique

Selon l'entreprise ET-D5 n'a pas de concurrent direct. La société est détentrice d'une licence mondiale exclusive du brevet. Cette molécule active est issue des travaux de recherche menés par trois anciens chercheurs biologistes à l'INSERM et à l'Université Joseph Fourier de Grenoble, en collaboration avec des chimistes de l'Institut Curie à Paris.

"Cette levée de fonds va nous permettre de lancer la synthèse chimique à grande échelle et les études de toxicologie réglementaires, jalons incontournables pour le début de l'étude clinique de Phase I", précise l'un des fondateurs de l'entreprise, Andrei Popov, dans un communiqué publié ce mercredi.

Le premier essai clinique chez l'homme est programmé au centre Léon Bérard de Lyon pour 2016. Une deuxième levée de fonds est d'ores et déjà programmée en 2016 pour la financer.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/05/2015 à 19:39 :
Fier d'avoir pris part au financement de cette start-up ! Sur ce créneau avec l'autre biotech française Erytech, elles présente une forte innovation en terme de mode d'attaque du "cancer" via son effet "affamant" (anti-vascularisation de la/des tumeur(s)) et en empéchant la division cellulaire de la tumeur ! Rendez-vous en 2016 !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :