Le chiffre d'affaires de bioMérieux en hausse de 7 % en 2014

 |   |  279  mots
(Crédits : D.R)
Le groupe bioMérieux a publié ses résultats ce mercredi. La croissance du chiffre d'affaires a atteint 7 % sur l'exercice 2014. Le résultat net est en revanche en recul de 17,7 %.

BioMérieux a annoncé mercredi une progression de 7 % de son chiffre d'affaires en 2014 (+8,7 % à taux de change constant). Le spécialiste du diagnostic in vitro, basé à Marcy l'Etoile publie un CA de 1,698 milliard d'euros. La croissance est particulièrement nette en Amérique, en raison de l'acquisition par bioMérieux en janvier 2014, de la société américaine BioFire, pour un montant de 450 millions de dollars. Le résultat net a atteint 136 millions d'euros. Il recule de 17,7 % par rapport à l'exercice 2013.

L'entreprise qui s'attend a "un environnement économique encore tendu" pour 2015, se fixe comme objectif une croissance organique de son activité comprise entre 4,5 % et 6,5 %, à taux de change et périmètre constant. BioMérieux table notamment sur le rapide développement de BioFire aux États-Unis, qui "devrait jouer son rôle d'accélérateur de croissance".

200 millions d'investissements prévus en 2015

"En 2015, nous poursuivrons notre stratégie, en intensifiant le déploiement de FilmArray ainsi que le lancement commercial de nos nouveaux systèmes, en fortifiant notre implantation en Asie Pacifique. Nous anticipons une progression de notre résultat opérationnel courant contributif, qui devrait ainsi être compris entre 240 et 265 millions d'euros", précise Alexandre Mérieux, directeur général de bioMérieux dans un communiqué.

Les investissements pourraient représenter 200 millions d'euros environ pour 2015. Anticipant un développement soutenu de certaines de ses gammes phares, bioMérieux a prévu d'investir sur les sites industriels de Durham (États-Unis) et de Marcy l'Étoile avec la construction d'un nouveau bâtiment en vue de l'agrandissement de ce site. Elle débutera également la construction d'un nouveau bâtiment à Salt Lake City (États-Unis), pour faire face au succès de FilmArray.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :