BV sport se développe au pas de course

 |   |  376  mots
Le running représente aujourd'hui 80 % des ventes de BV sport (crédit photo Trimaxhebdo).
Le running représente aujourd'hui 80 % des ventes de BV sport (crédit photo Trimaxhebdo). (Crédits : Trimaxhebdo)
Le fabricant stéphanois de chaussettes de contention fournit l'équipe de France de football depuis 1998. Mais c'est le marché du running qui tire aujourd'hui sa croissance à deux chiffres.

Ce mercredi l'équipe de France de football affronte l'Équateur pour son 3e match de la Coupe du monde. Dans leurs valises, les joueurs ont emmené au Brésil la trilogie des chaussettes BV sport : chaussettes de voyage à porter dans l'avion, boosters à utiliser lors des entraînements et les matches, et chaussettes de récupération. Il faut dire que la fabricant stéphanois de chaussettes de contention adaptées aux sportifs fournit les Bleus depuis sa création en 1998.

BV sport est aujourd'hui aux pieds de 10 000 sportifs de haut niveau dans le football, le rugby, le basket, la handball, le cyclisme, le running... Zinedine Zidane est l'un de ses ambassadeurs historiques. Et quand il a fait la une de l'Equipe en août dernier pour sa médaille d'or au JO de Moscou, l'athlète français Teddy Tamgho (triple saut) portait des boosters BV sport.

Vecteur de notoriété

Si les sportifs de haut niveau sont une caution de poids et un vecteur important de notoriété pour la PME stéphanoise, c'est bien le sportif amateur qui génère l'essentiel des ventes. En particulier dans le running (trail, triathlon, marathon) qui représente 80 % de son chiffre d'affaires. Distribués dans les grandes surfaces spécialisées, les produits BV sport (chaussettes, manchons, tee shirts, brassières...) sont présents dans 25 pays. « Notre objectif est de développer le marché asiatique, souligne le dirigeant de BV sport, Salvatore Corona. Parallèlement, nous visons les Etats-Unis et les pays de l'Est. »

La PME stéphanoise qui emploie 27 salariés et génère un chiffre d'affaires de 4 millions d'euros (dont 25 % à l'export), vise les 6 millions en 2017 dont la moitié à l'international. L'entreprise a enregistré une croissance de 37 % en 2013 et table sur 30 % sur l'exercice en cours. Une dynamique récemment récompensée par le prix national Stars & métiers.

Fondée à Lyon par deux médecins angiologues, BV sport a été reprise en 2007 par Salvatore Corona qui a entreprise de structurer la société. « A l'époque, il n'y avait qu'un seul salarié, se souvient-il. L'entreprise vendait trois produits et son stock tenait dans une armoire. Aujourd'hui, nous commercialisons 50 références et nous disposons d'un espace de stockage de 1 000 mètres carrés. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :