Matériel outdoor : une filière régionale jusqu'ici résiliente au Covid-19

 |  | 1014 mots
Lecture 5 min.
Fusion d'Ekosport avec le spécialiste auvergnat du ski et du snowboard Glisshop pour former un nouveau leader, projets immobiliers pour Snowleader en Isère et en Haute-Savoie... Les détaillants de l'outdoor surfent sur une croissance qui ne semble pas connaître la crise pour l'instant.
Fusion d'Ekosport avec le spécialiste auvergnat du ski et du snowboard Glisshop pour former un nouveau leader, projets immobiliers pour Snowleader en Isère et en Haute-Savoie... Les détaillants de l'outdoor surfent sur une croissance qui ne semble pas connaître la crise pour l'instant. (Crédits : Pascal Lebeau)
FILIERE. Si les confinements ont bloqué la pratique des activités de plein air, les détaillants de la vente en ligne de matériel outdoor n'ont pas pour autant stoppé leurs projets, bien au contraire. Confiants à l'égard d'un marché en plein essor depuis une décennie, les deux leaders régionaux Ekosport et Snowleader (deux Savoie) ont continué de mener leurs investissements au cours des dernières semaines.

Les deux Savoie comptent deux champions de la vente en ligne de matériel pour les sports de plein air. Nichés au coeur des Alpes du Nord, sur un terrain de jeu emblématique pour leur discipline, Ekosport et Snowleader font face aux mastodontes du domaine que sont Décathlon, Intersport, ainsi que le Vieux Campeur.

Deux sociétés qui ont démontré un dynamisme particulier en cette période de crise sanitaire et économique, avec des projets d'investissements qu'ils n'ont pas choisi de remiser au placard.

Ekosport : fusion et diversification

À Saint-Alban-Leysse (Savoie), Ekosport a déjà investi dix millions d'euros depuis trois ans pour ouvrir un entrepôt logistique et sa plateforme de commerce en ligne, ainsi qu'un magasin physique. L'investissement a porté ses fruits puisque l'enseigne appartenant au groupe Frasteya - lui-même basé à Saint-Alban-Leysse, réalisant un chiffre d'affaires global de 125 millions d'euros et employant 300 personnes au pic de la saison - voit ses ventes s'élever à 51 millions d'euros sur le web et à 18 millions d'euros dans ses magasins physiques. Le détaillant prévoit ouvrir prochainement sa septième boutique.

Ekosport se présente comme le premier vendeur de matériel de ski en Europe, avec...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :