Aéroports de Lyon : ADP ne "sera pas candidat au rachat"

 |   |  310  mots
(Crédits : Aéroports de Lyon)
Aéroports de Paris (ADP) ne sera pas candidat au rachat de la part détenue par l'Etat dans Aéroports de Lyon, a annoncé lundi le Pdg d'ADP, Augustin de Romanet.

Aéroports de Paris (ADP) ne sera pas candidat au rachat de la part détenue par l'Etat dans Aéroports de Lyon, pour préserver la puissance du hub de Paris, a annoncé lundi le PDG d'ADP, Augustin de Romanet, dans un entretien accordé au quotidien Les Echos.

 "Le succès du hub de Paris qui offre plus de 20.000 connexions en moins de deux heures chaque semaine, est lié à la puissance du réseau long-courrier d'Air France et de l'alliance Skyteam, qui offrent 900 destinations dans 173 pays. Si le centre de décision du hub de Paris quittait Paris, ce ne serait plus un hub aussi puissant", a-t-il expliqué.

Il a en revanche estimé que "le cas de Nice est différent". "Aussi allons-nous regarder l'aéroport de Nice", a ajouté M. Romanet.

"Beaucoup de manifestations d'intérêt"  selon Macron

Bercy a annoncé aux élus locaux et aux chambre de commerce et d'industrie (CCI) le lancement à la rentrée des processus de privatisation des aéroports de Nice et de Lyon, afin de vendre les parts de l'Etat avant la mi-2016. L'appel d'offres pour la privatisation de l'aéroport Saint-Exupéry à Lyon sera lancé en octobre, au plus tard en novembre, avaient indiqué en juillet plusieurs sources.

En marge d'un déplacement en Ardèche ce lundi, le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, a estimé les sollicitations nombreuses pour racheter les 60% de l'Etat : "Il y a beaucoup de manifestations d'intérêt sur les sociétés de gestion aéroportuaire parce que ce sont des actifs de qualité bien connus, bien régulés."

De nombreux candidats sont déjà sur les rangs, parmi lesquels Vinci, la Caisse des dépôts (CDC), mais aussi l'aéroport de Genève, associé pour l'occasion au groupe bancaire BPCE (Banque Populaire-Caisses d'Epargne). Des fonds souverains seraient également intéressés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :