Cenntro Motors France : l'actionnaire a débloqué le million d'euros

 |   |  182  mots
Peter Wang, le président de Cenntro Motors Group a bien débloqué un million d'euros, avant l'audience de ce jeudi.
Peter Wang, le président de Cenntro Motors Group a bien débloqué un million d'euros, avant l'audience de ce jeudi. (Crédits : Laurent Cerino/ADE)
Après les 400.000 euros virés mardi 8 septembre, Peter Wang, le président de Cenntro Motors Group, a apporté la preuve de l'ordre donné à sa banque de transférer 600.000 euros. Le tribunal de commerce de Lyon pourrait ainsi accepter de prolonger la période d'observation, ce jeudi.

Le compte est bon pour Cenntro Motors France. Robert-Louis Meynet, l'administrateur judiciaire a reçu la preuve, ce mercredi, que Peter Wang, le président de Cenntro Motors Group, a bien demandé à sa banque de procéder au virement de 600.000 euros, avec effet au 14 septembre. Cette somme complète ainsi les 400.000 euros apportés le 8 septembre par l'entrepreneur sino américain pour atteindre le million d'euros exigé par l'administrateur judiciaire.

Cette condition financière étant remplie, ce dernier devrait donc solliciter une prolongation de la période d'observation de l'entreprise auprès du tribunal de commerce de Lyon, lors de l'audience de demain 10 septembre.

Manifestation des salariés

De leur côté, les salariés de Cenntro Motors France (ex SITL) sont appelés, une nouvelle fois demain matin, à se retrouver devant l'usine de Lyon Gerland pour se rendre en cortège jusqu'à la juridiction consulaire, à l'initiative des syndicats Cgt et Sud. Ils s'opposent au projet de plan social prévoyant la suppression de 263 postes, soit les 2/3 des effectifs, et demandent à la Dirrecte (ministre du travail) de ne pas homologuer le PSE.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :