Cenntro Motors France  : audience ce jeudi

 |   |  140  mots
(Crédits : Laurent Cerino/ADE)
La société Cenntro Motors France (ex SITL) qui s'est déclarée en cessation de paiement saura le 30 avril si le tribunal de commerce lui accorde son placement en redressement judiciaire.

Ce jeudi 30 avril le tribunal de commerce de Lyon étudiera la demande de Cenntro Motors France d'être placé en redressement judiciaire. Le bénéfice de cette procédure pourrait lui être accordé si le montant de la trésorerie est jugé suffisant. A ce propos, la direction assurait, dans son communiqué du 23 avril, que son actionnaire poursuivrait la libération du capital pour continuer à alimenter la trésorerie de sa filiale une fois sous la protection de la justice. Et comme gage d'avenir elle affirmait : « Cenntro Motors France a désormais un processus industriel prêt et qui peut fonctionner. Des commandes de véhicules n'attendent plus qu'une confirmation ».

Cenntro Motors France repris en juin 2014 les actifs de SITL (ex Fagor Brandt Lyon) en réembauchant les 395 salariés. Une importante réduction des effectifs semble inévitable.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :