81 % des patrons se disent en bonne santé en Rhône-Alpes Auvergne

 |   |  249  mots
Seulement 7% des patrons de TPE/PME ont été en arrêt de travail selon l'étude MMA
Seulement 7% des patrons de TPE/PME ont été en arrêt de travail selon l'étude MMA (Crédits : reuters.com)
8 dirigeants de TPE/PME sur 10 de la région Auvergne-Rhône-Alpes s'estiment en bonne santé. Mais plus de la moitié est confronté au stress. selon une étude Opinion Way pour MMA sur la santé des chefs d'entreprise publiée ce jeudi.

Malgré le contexte économique morose, une étude tends à démontrer que globalement les chefs d'entreprise de TPE/PME de la grande région Auvergne et Rhône-Alpes sont en forme 81 % des chefs d'entreprise de la région Auvergne-Rhône-Alpes se déclarent en bonne santé, mais 55 % subissent le stress, selon les résultats d'une étude Opinion Way pour le groupe MMA, dévoilés ce jeudi.

80 % ressentent malgré tout des douleurs

Mais tout en affirmant être en bonne santé, l'étude montre paradoxalement que les personnes interrogées sont néanmoins 80 % à ressentir des douleurs physiques. Le dos (60 %) et les articulations (45 %) étant les plus répandues. 46 % des patrons de TPE/PME de la région associent par ailleurs ces douleurs à une surcharge de travail, 34 % à un manque de temps pour réaliser toutes les tâches qui leur incombent et 23 % aux incertitudes sur l'activité de leur entreprise.

Le stress omniprésent

Plus de la moitié des dirigeants de la région avouent se sentir stressés. Pour 76 % d'entre eux, cela découle du manque de temps pour réaliser toutes les tâches qui leur incombent, une moyenne supérieure de 8 points à l'ensemble des dirigeants français. 54 % des dirigeants estiment également avoir traversé des épisodes de baisse de moral dans les douze derniers mois. Enfin, 30 % ont fait en sorte de ne pas être arrêtés au cours des douze derniers mois afin de ne pas impacter l'activité de leur entreprise et seulement 7 % se sont absentés pour raison de santé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :