Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes lance son appli de carte connectée

 |   |  607  mots
Eric Campos, directeur adjoint du Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes (à gauche) a dévoilé le fonctionnement de cette nouvelle application.
Eric Campos, directeur adjoint du Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes (à gauche) a dévoilé le fonctionnement de cette nouvelle application. (Crédits : ML)
Connaître ses catégories de dépenses, sans faire ses comptes ? C'est le pari fait par le Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes, qui a lancé sa nouvelle application de carte connectée permettant à la fois de suivre et identifier ses dépenses, mais aussi de se fixer des alertes.

L'idée a germé d'un constat : "En interrogeant nos clients sur leurs besoins, nous nous sommes aperçus qu'ils jugeaient les outils bancaires disponibles trop complexes. Ils voulaient plutôt avoir une image de leur solde de compte ainsi qu'une idée des dépenses qu'ils faisaient avec leur carte bancaire", explique Eric Campos, directeur adjoint du Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes. Il annonce qu'alors que 85 % des français surfent en ligne, et que 80 % font des achats sur internet, seuls 50 à 60 % des français utilisaient les outils numériques bancaires proposés.

Catégoriser ses dépenses sans faire ses comptes

Le Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes a donc réuni une petite équipe, chargée de travailler sur le sujet depuis le début de l'année. L'idée : créer la première application de carte connectée, qui offre non pas des actions de paiement, comme c'est déjà le cas sur l'application Ma Banque, mais plutôt une application simplifiée et déjà paramétrée proposant une photo ainsi qu'une catégorisation des principales dépenses d'un ménage en quelques clics.

Disponible depuis jeudi sur l'App Store, cette application gratuite est accessible pour toutes les cartes existantes du Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes, y compris les cartes Mozaïc.

"Il est possible d'y ajouter à la fois sa carte personnelle, la carte de son compte-joint, voire de ses enfants selon les mêmes droits d'accès que sur votre compte en ligne", résume Eric Campos.

Lors de la première utilisation, l'internaute doit saisir son numéro de compte et son code personnel, pour créer ensuite un mot de passe simplifié qui lui sera demandé à chaque connexion.

Fixer une alerte pour ne pas dépasser son budget

Sa principale innovation ? L'application catégorise d'elle-même toutes les dépenses réalisées par la carte bancaire, au sein de plusieurs catégories telles que les transports, l'alimentation, la mode et bien-être, les loisirs, les retraits, etc ...

Un module est même dédié aux achats en ligne, "car c'était une demande des clients de pouvoir suivre ces achats sur internet souvent plus exposés aux fraudes", glisse François Guillebert, directeur des relations clients.

En plus de proposer une quantification du nombre d'opérations réalisées au sein de chaque commerce, l'application permet aussi de fixer une alerte concernant le seuil de dépenses à ne pas dépasser, auquel cas le client sera averti par l'envoi d'un push sur son smartphone.

Vers une V2 d'ici la fin de l'année ?

La prochaine étape ? Après un lancement prévu d'ici les prochains jours pour Androïd, le Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes réfléchit déjà à proposer une V2 de son application intégrant un module de comparaison des dépenses du ménage, en fonction de plusieurs critères. Les clients pourront ainsi choisir de comparer leurs dépenses (ou l'un de leurs postes de dépenses) à la moyenne des autres clients, ou bien simuler l'arrivée d'une nouvelle personne au sein du foyer ou d'un déménagement en ville pour avoir une vision de ce que pourraient être leurs dépense additionnelles.

"Les données sont entièrement anonymisées. Aucune revente ne sera faite à des tiers", précise Christian Rouchon, directeur général du Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes.

La banque réfléchit également à lancer, d'ici début 2016, le même type d'application à destination des professionnels, qu'il s'agisse de commerçants ou d'entreprises possédant une flotte de commerciaux, avec des critères personnalisés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :