Apitrak lève un million d’euros pour développer les objets connectés à l’hôpital

 |   |  216  mots
Apitrak développe un système de géolocalisation en intérieur pour les hôpitaux.
Apitrak développe un système de géolocalisation en intérieur pour les hôpitaux. (Crédits : Apitrak)
Apitrak réunit un million d’euros pour développer sa solution de géolocalisation de matériel médical. La startup grenobloise participera au CES 2018 à Las Vegas.

La startup grenobloise Apitrak a annoncé le 7 septembre avoir levé un million d'euros, un montant qui va lui permettre d'accélérer le développement de sa solution à destination des établissements de santé. Au nombre des investisseurs figurent Crédit Agricole Alpes Développement, Angelor, WeLikeStartup-Investessor, Savoie Mont-Blanc Angels, Bpifrance ainsi que des actionnaires individuels.

Géolocalisation dans les hôpitaux

Fondé en 2016 par Vincent Lê et Olivier Meunier, la jeune pousse a développé une solution de géolocalisation en intérieur de matériel médical. Les deux ingénieurs diplômés de Centrale Paris sont partis du constat que la recherche du matériel coûte du temps au personnel médical (30 minutes par jour selon Apitrak), et donc de l'argent aux CHU (575 000 euros par an, estimation d'Apitrak). Pour y remédier, ils développent alors une balise de géolocalisation qui se fixe sur brancards, échographes, à utiliser avec une application en ligne. Apitrak revendique des clients comme l'Institut Curie, le groupe de cliniques Vivalto Santé, le Centre Hospitalier Annecy Genevois et le groupe Econocom.

Lauréat du concours 'French IoT" organisé par La Poste, la startup a remporté un accompagnement du fonds FHF (Fédération hospitalière de France) ainsi qu'un stand d'exposition au CES de Las Vegas en janvier 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :