Démission de Roland Fortunier, directeur de l'Enise

 |   |  199  mots
(Crédits : DR)
C'est par un laconique communiqué de presse reçu ce vendredi matin 10 mars que l'École nationale d'ingénieurs de Saint-Etienne a annoncé la démission de son directeur Roland Fortunier, sans donner plus d'explication.

Il faudra attendre la conférence de presse du mercredi 15 mars pour connaître les raisons de la démission de Roland Fortunier, directeur de l'École nationale d'ingénieurs de Saint-Etienne (Enise). Dans un communiqué reçu ce vendredi matin 10 mars, l'école annonce seulement que l'ancien professeur de l'École des mines de Saint-Etienne "a décidé d'écourter son mandat".

Il était directeur depuis décembre 2010 de l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises. L'Enise forme plus de 900 étudiants par an et fait partie du groupe Eni.

Projet stratégique

En juin 2016, l'Enise avait dévoilé son projet stratégique à horizon 2020 pour placer l'école parmi les "premières écoles d'ingénieurs françaises" en génie mécanique, en génie civil, et en génie sensoriel.

Celui-ci se déclinait en trois actions principales : devenir une école de spécialités de Centrale Lyon "qui prendra toute sa place au sein de la Communauté d'universités et d'établissements de Lyon - St-Etienne (Université de Lyon)", peut-on lire sur le blog du désormais ex-directeur. De former des cadres dirigeants pour l'entreprise de demain et de contribuer au développement de Saint-Etienne "ville campus".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :