La gare d’Annemasse change de dimension

 |   |  477  mots
(Crédits : Didier Bert)
La toute nouvelle gare d’Annemasse s’apprête à accueillir le futur réseau ferroviaire transfrontalier Léman Express. Ce RER franco-suisse multipliera par dix la fréquentation de la station annemassienne, qui en fera la quatrième gare en Auvergne-Rhône-Alpes.

C'est une nouvelle ère qui s'annonce pour la gare d'Annemasse. Reconstruite de zéro à côté de l'ancien bâtiment de la SNCF, la station annemassienne bénéficie d'un nouveau quai, dédié au futur Léman Express, ainsi que d'un édifice flambant neuf, et même d'une Maison des mobilités et du tourisme.

" L'infrastructure ferroviaire de la gare d'Annemasse a été entièrement renouvelée ", souligne Mathieu Chabanel, directeur général délégué chez SNCF Réseau.

Le tout est intégré dans un nouveau quartier en construction où 1 500 logements côtoieront des commerces et un hôtel.

Quatre à cinq millions de passagers

C'est en vue du déploiement du Léman Express que la gare et son quartier ont changé de dimensions. Ici, ce sont 50 millions d'euros qui ont été investis pour relever le défi de transformer la gare haut-savoyarde en noeud ferroviaire de dimension régionale.

À compter du 15 décembre, le premier RER situé hors de l'Île-de-France, enverra 230 trains en gare d'Annemasse chaque jour. La gare verra son trafic être décuplé en quelques mois: de 400 000 passagers, elle verra quatre à cinq millions de passagers transiter par ses voies dès l'an prochain.

Cette explosion du trafic propulsera la...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :