[Tourisme en 2050 2/4] Des musées sous le signe de l'ouverture

 |   |  824  mots
Au Musée des Confluences, l'exposition Antarctica témoignait d'une expérience immersive du visiteur.
Au Musée des Confluences, l'exposition Antarctica témoignait d'une expérience immersive du visiteur. (Crédits : David Haffen / Musée des Confluences)
Si 2050 reste encore lointain, des tendances émergent déjà et dessinent ce que sera le musée de demain. Cette institution permanente sans but lucratif au service de la société et de son développement se veut désormais plus ouverte sur le territoire mais aussi auprès des individus. Dans les décennies à venir, le développement du numérique risque aussi de bouleverser l'expérience utilisateur.

Fermez les yeux et imaginez. Vous êtes chez vous, assis dans votre canapé, après une intense journée de travail. Plutôt que de regarder la télé, vous enfilez votre casque de réalité virtuelle. Devant vos yeux, défilent La Joconde ou la dernière exposition du musée des Beaux-arts de Lyon. Nous sommes en mars 2050 et ce que vous êtes en train de regarder, c'est votre propre cabinet de curiosité virtuel, constitué à partir des bases de données des musées que vous avez pu visiter.

Ces musées "hors les murs" et dématérialisés sont déjà une réalité. Le musée d'Art moderne de San Francisco vient de développer un outil permettant d'envoyer ses œuvres d'art par texto. Mais ces initiatives devraient s'accentuer, se généraliser dans les décennies à venir. "Nous devons imaginer de nouvelles pratiques, nous devons aller chercher les gens en dehors", s'exclame Hélène Lafont-Couturier, directrice du musée des Confluences à Lyon. Autrement dit, être présent autrement dans la société.

Ouverture au public

S'ouvrir davantage vers l'extérieur permet également de répondre à un autre enjeu majeur des "ces institutions permanentes sans but lucratif au service de la société", comme les définit Hélène...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :