Municipales 2020 : coup de vert dans les Savoie

 |   |  499  mots
(Crédits : CC/Wikemedia)
La vague verte est aussi passée par Annecy et Chambéry, les deux grandes villes des Savoie. Un scénario pourtant difficilement prévisible avant le premier tour des élections municipales.

La plus grande surprise est venue d'Annecy. Dans la préfecture de la Haute-Savoie, où le centre-droit était aux commandes depuis 1947 le maire Jean-Luc Rigaut (UDC, 44,65%) est défait par l'écologiste François Astorg (44,74%) par seulement 27 voix. L'édile annécien a reconnu sa défaite dès le soir du deuxième tour.

À la tête de la liste "Réveillons Annecy", François Astorg (ancien adhérent d'EELV) montre qu'une alliance est possible entre des écologistes et des Marcheurs, puisqu'il a bénéficié de la fusion de sa liste du premier tour avec celle de Frédérique Lardet - députée...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/06/2020 à 13:59 :
Pollution majeure dans la vallée, fonte des glaciers et réchauffement climatique impactant forcément cette région liée au tourisme de la neige, c'est surprenant dans les faits tellement les élections nous ont habitué à ce que les partis changent mais pas les politiques, tellement nous attendons peu d'elles, maintenant sur le papier il y a quand même des éléments concrets générant une logique à ce vote, en espérant que pour une fois les élus fassent ce pour quoi on les a élu.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :