Hôpitaux : Catherine Geindre à la tête des HCL

 |   |  483  mots
(Crédits : DR)
Les Hospices Civils de Lyon sont dirigés pour la première fois par une femme, Catherine Geindre. Âgée de 61 ans, elle occupait précédemment la fonction de directrice générale aux Hôpitaux de Marseille, où son plan stratégique d'économies avait engendré d'importantes contestations sociales.

Les Hospices Civils de Lyon sont désormais dirigés par une femme, Catherine Geindre. Cette jeune sexagénaire (61 ans), précédemment en poste à l'AP-HM (Assistance Publique- Hôpitaux de Marseille), a pris ses fonctions, quai des Célestins, le 2 mai dernière dans la plus grande discrétion. Issue de la promotion 80/83 de l'EHESP (Ecoles des hautes étude en santé publique), elle retrouve le 2ème CHU de France où elle a commencé sa carrière en 1984. Nommée en 2003 secrétaire générale de l'Institut de cancérologie de la Loire et de Saint-Etienne, elle rejoint en 2008 le CHU de Nice en tant que directrice générale avant d'occuper en 2011 la même fonction au CHU d'Amiens.

Fronde sociale à Marseille

Elle a atterri en avril 2015 à la direction des Hôpitaux de Marseille où le précédent directeur général venait de démissionner dans un contexte de climat social très tendu. En février 2017 Catherine Geindre avait présenté, avec détermination, une nouvelle feuille de route pour redresser les finances du 3e CHU de France, épinglé à deux reprises (2014-2015) par l'Inspection générale des affaires sociales. Fin 2016, l'AP-HM, le plus mal en point des hôpitaux métropolitains, affichait 400...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :