Immobilier : 6ème Sens Immobilier remodèle les anciens ateliers de GE Hydro

 |   |  887  mots
Le projet 6nergy Valley s'apprête à remodeler le visage des anciens entrepôts jusqu'ici détenus par General Electric (GE) Hydro, à quelques encablures du centre-ville, en direction des quartiers sud de la ville.
Le projet 6nergy Valley s'apprête à remodeler le visage des anciens entrepôts jusqu'ici détenus par General Electric (GE) Hydro, à quelques encablures du centre-ville, en direction des quartiers sud de la ville. (Crédits : DR)
Spécialisé dans la promotion et la revalorisation immobilière, c’est finalement le lyonnais 6ème Sens Immobilier qui se chargera de restructurer une partie des anciens locaux de General Electric à Grenoble. La branche hydro du géant américain de l’énergie avait confié sa volonté de se départir d’une partie de son foncier, suite au plan social établi en 2018. Le site devrait ainsi accueillir, à compter de 2022, de nouvelles entreprises.

Son nom de code, 6nergy Valley, résonne comme une référence discrète à l'ancien cœur de métier de cette fiche industrielle. Établis à quelques pas du centre de Grenoble, en direction des quartiers sud, ces anciens entrepôts jusqu'ici détenus par General Electric (GE) viennent finalement d'être cédés au groupe 6ème Sens Immobilier Entreprises. Avec un objectif ? Requalifier le site, en revalorisant le foncier existant pour y bâtir de nouveaux espaces afin d'accueillir des entreprises.

"À l'origine, se trouvait un appel d'offres industriel de la part du groupe GE, qui souhaitait se désengager d'une partie de son actif immobilier qu'il utilisait plus", confirme Jacques Garcès, directeur associé de 6ème Sens Immobilier Entreprises.

Une opération à travers laquelle GE Hydro cède ainsi près de la moitié de son terrain existant, et notamment de ses ateliers permettant jusqu'ici le soudage de ses modèles de turbines. Ce projet fait suite à l'annonce d'un important plan social, mené en 2018, et qui avait mené au départ de 293 salariés du site de Grenoble sur...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :