Grenoble : quel premier bilan pour l’Idex ?

 |   |  1200  mots
(Crédits : DR)
Elle avait décroché le précieux sésame en janvier 2016, après que son dossier ait été retoqué à deux reprises (2011 et 2012). L’Université Grenoble Alpes (UGA), qui regroupe les universités Joseph-Fourier, Pierre-Mendès-France et Stendhal, associée à la ComUE, qui rassemble 10 partenaires académiques, s’était vue décerner la troisième plus grosse dotation (25 millions d’euros par an) du label Initiative d’Excellence (Idex), à égalité avec Lyon. Alors que la période probatoire, fixée à quatre ans, arrive à échéance en 2020, quel est le premier bilan de l’Idex ? Qu’en est-il de la pérennité de ce dispositif ?

Devenir un campus d'excellence, au rayonnement mondial. Tel était l'objectif affiché par la communauté d'universités et d'établissements (Comue) Grenoble Alpes lors du dépôt de son dossier.

En...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :