Firminy-Vert, chef-d'œuvre méconnu de Le Corbusier

 |   |  1490  mots
(Crédits : Saint-Etienne Tourisme)
Au cœur du département de la Loire, Firminy abrite la deuxième concentration mondiale de bâtiments conçus par Le Corbusier. Un patrimoine mal connu et souvent incompris, qui s'apprête à jouir d'une nouvelle visibilité et profiter au territoire. L'œuvre de l'architecte suisse vient d'être classée au Patrimoine mondial de l'Humanité. De quoi espérer attirer davantage de visiteurs du monde entier.

>> Article actualisé le 18 / 07 / 2016

Qui sait que le plus important site réalisé par Le Corbusier en Europe - le second dans le monde après Chandigarh, en Inde - est implanté à Firminy, aux confins du département de la Loire ? Qui sait que la petite commune de 17 500 âmes, nichée au sein de la vallée de l'Ondaine, abrite un joyau de l'architecture moderne, hélas encore méconnu ? C'est pourtant ici, entre Auvergne et Forez, que le Suisse Charles-Édouard Jeanneret-Gris (dit Le Corbusier) - disparu il y a 51 ans cette année - a conçu un patrimoine exceptionnel composé d'une unité d'habitation, un stade, une maison de la culture et de l'église Saint-Pierre (achevée en 2006).

Lutte contre l'insalubrité

Ce vaste programme a été initié par Eugène Claudius-Petit, maire de la commune de 1953 à 1971, ancien ministre de la Reconstruction et de l'Urbanisme. À une époque où la moitié des habitants de Firminy ne dispose ni de l'électricité ni de l'eau courante, l'élu décide de prendre à bras-le-corps le problème de l'insalubrité des logements. Car l'ancienne ville minière attire une population nombreuse venue vivre de l'essor industriel et sidérurgique de la région.

Eugène Claudius-Petit...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :