Le groupe ligérien Kidiliz se fait croquer par le chinois Semir

 |  | 453 mots
(Crédits : DR)
Le chinois Semir va racheter Kidiliz Group, ex-Zannier, leader européen de la mode enfantine. Une opération qui lui permettra de se rapprocher sérieusement du numéro 1 mondial, l’Américain Carters.

Le Ligérien Kidiliz Group, ex-Zannier, annonce ce matin être entré en négociations exclusives pour un rachat par le groupe chinois Semir. A plus de 70 ans, Roger Zannier franchit donc le pas de la cession du groupe qu'il avait fondé au début des années 60.

Le Chinois reprend l'intégralité du capital de Kidiliz, moins de six mois après la signature d'un accord d'importance entre Kidiliz et un autre chinois, Kaola Netease, géant du e-commerce, pour la distribution de six de ses marques.

Créé en 1996, Semir est un poids-lourd de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/05/2018 à 18:29 :
c est enfin la fin d'un groupe déjà inexistant pour ne plus embaucher que des stagiaires- donc moins chers et moins compétents - et des CDD très courts !!!!! on va enfin réaliser le nombre de salariés inefficaces (voyages, hotels, salons) qui ne faisaient que profiter de l'ancien aura de cette entreprise !!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :