Comment l'Ain veut devenir un acteur économique incontournable

 |   |  772  mots
Le Parc industriel de la Plaine de l'Ain est l'un des atouts du département.
Le Parc industriel de la Plaine de l'Ain est l'un des atouts du département. (Crédits : DR)
Avec un taux de chômage inférieur à celui de la région Auvergne Rhône-Alpes, le département de l'Ain souhaite désormais s'imposer dans le paysage régional. Poussé par le secteur industriel, la collectivité territoriale compte également développer son tourisme, afin de ne plus être "en deuxième division".

Coincé entre les agglomérations de Lyon et Genève, l'Ain et ses 627 405 pourrait faire figure de petit département. Pourtant, il a fait de sa situation géographique son atout et tire son épingle du jeu : son taux de chômage avoisine les 7,2 % (Insee, 2e trimestre 2016) contre 8,8 % dans le Rhône par exemple.

"Nous avons pour objectif de devenir un territoire attractif. Nous sommes un département discret, mais la situation est en train d'évoluer", réagit Damien Abad, député (LR) de l'Ain et président du conseil départemental.

Synergies avec la métropole

"Ne ne voulons pas être contre Lyon ou Genève, mais plutôt créer des synergies, des partenariats. Il est important que nous soyons complémentaires. Cependant, la ligne rouge à ne pas dépasser est que l'Ain devienne la suite de la Métropole", explique-t-il.

Une référence au schéma de développement économique (SDE) de la métropole de Lyon, dont le contenu a récemment fait débat. Le SDE intègre la Plaine de l'Ain au sein de ses ambitions de développement économique, ce qui a provoqué le mécontentement des élus locaux, dont certains dénoncent une tentative d'"anschluss sur la plaine" par Gérard Collomb.

De son côté, Damien Abad...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :