Marché de la Mode Vintage : changement de mains

 |   |  241  mots
(Crédits : DR)
Pierre-Jacques Brivet a vendu l'événement à la société ID-D'Art, elle aussi lyonnaise. Il va ainsi pouvoir concentrer ses moyens au développement de « Mode Vintage Fair » de New-York,  salon qu'il a lancé l'an dernier et dont la deuxième édition se tient ce week-end.

Pierre-Jacques Brivet a cédé le Marché de la Mode Vintage de Lyon à ID-D'Art. Cette SARL lyonnaise fondée par 4 associées (gérante : Françoise Burnier-Dechon) est spécialisée dans les salons de créateurs déco-art et mode à Lyon, Dijon, Colmar et Annecy. Pierre-Jacques Brivet, avait repris, via sa société patrimoniale (PJBrivet Consulting strategy events) cette manifestation il y a trois ans dont la 16 ème édition se déroulera les 12 et 13 mars prochains. Son audience se mesure aux 15.000 visiteurs et 265 stands installés sur 5000 mètres carrés au Double Mixte, à Villeurbanne.

Faire grandir New-York

« Soit je structurais une équipe pour gérer ce salon soit je le vendais. Au départ c'était un projet associatif qui a beaucoup évolué. J'accompagnerai ID-D'Art en 2016,2017 et 2018. Cette cession va me donner les moyens de développer le Mode Vintage Fair de New-York », justifie Pierre-Jacques Brivet. Cet événement, qu'il a lancé en 2014, se tient ce week-end à Manhattan, au Metroplitan Museum of Art. Une trentaine de sociétés y participent : «Je veux en faire un festival du vintage à l'image de Lyon », commente t'il.

Une édition européenne

Pour faire grandir plus vite la manifestation américaine Pierre-Jacques Brivet souhaite acheter un organisateur local de salons et évoque « une cible potentielle ».

De même, l'ancien délégué général de Mode Habillement Rhône-Alpes, aimerait développer une autre édition en Europe, en bonne intelligence avec Lyon.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :