Trail : Cimalp créé la première chaussure à drop progressif

 |   |  452  mots
(Crédits : DR)
Le drômois Cimalp s'éloigne de son coeur de métier, le textile pour l'alpinisme et le trail, pour se lancer sur le marché de la chaussure à destination des coureurs.

Après plus de 250 paires de prototypages et de nombreux tests réalisés avec des sportifs en région lyonnaise, Cimalp lance ce vendredi la commercialisation de sa chaussure baptisée "864 Drop Control".

Loin de son champ d'intervention traditionnel, l'entreprise a travaillé avec la société italienne Vibram, spécialisée dans la conception de semelles. À vrai dire, le coureur pourra utiliser trois semelles ; trois drops (on parle de drop pour désigner la différence de hauteur entre le talon et l'avant de la chaussure) seront ainsi proposés (8 mm, 6 mm, 4 mm).

"Les chaussures que l'on trouve actuellement sur le marché peuvent avoir des drop à 15 mm. Cela oblige le coureur à avoir une attaque talon. Si vous courez pieds nus, l'attaque va se faire sur l'avant pied et non sur le talon", précise Lionel Marsanne dirigeant de Cimalp.

Vers une course plus naturelle

Tout est parti d'une rencontre avec un médecin du sport.

"J'ai appris que les coureurs étaient souvent victime de douleurs articulaires à cause de chaussures qui n'étaient pas adaptées. Celles que l'on trouve sur le marché ne respectent pas les mouvements naturels d'amortissement", poursuit Lionel Marsanne.

L'idée, c'était donc...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/03/2019 à 11:30 :
la chaussure de sport du futur aura un exosquelette en fibre de carbone et des tendons élastique artificiels pour diminuer les efforts musculaires et une semelle souple avec des crampons qui possèdent une souplesse variable en fonction de vitesse et de l effort fournit par le sportif
Alexandre DAOUSSI (inventeur du futur)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :