Lyon French Tech : Patrick Bertrand passe le relais, Olivier de la Clergerie dans les starting blocks

 |   |  843  mots
(Crédits : Laurent Cerino/ADE)
L'actuel président de Lyon French Tech, Patrick Bertrand, ne postulera pas à un nouveau mandat. Selon nos informations, Olivier de la Clergerie, co-fondateur de LDLC.com, figure dans la short-list pour lui succéder, même si d'autres candidatures devraient se manifester. Verdict dans quelques semaines.

Selon nos informations, Patrick Bertrand, président de l'association Lyon French Tech, ne briguera pas un nouveau mandat au sein de cette structure qui fédère l'ensemble de l'écosystème numérique lyonnais. Le dirigeant, qui a également annoncé son départ de l'éditeur de logiciels Cegid au début du mois de mars, avait été nommé à la tête de Lyon French Tech lors de son lancement, en mai 2015, dans la continuité de la labellisation du territoire métropolitain actée en 2014. Son mandat s'achevant au mois d'avril 2017, il ne sera pas candidat à sa propre succession.

"Autant je pense que le management au sein d'une entreprise nécessite une certaine longévité, autant je suis persuadé que la gouvernance d'une structure qui vise à fédérer et à animer un écosystème doit être en mouvement régulier. C'est une décision que j'avais en tête depuis le début de mon mandat et qui correspond à mon caractère", assure le protagoniste, contacté par Acteurs de l'économie - La Tribune.

"Patrick Bertrand a fait un travail exceptionnel de construction, de recherche et de consensus, de rassemblement des différents membres : entreprises, institutionnels et startups. Cette synergie est désormais une vraie...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :