Auvergne Rhône-Alpes Tourisme va lancer un fonds de dotation pour soutenir le tourisme bienveillant

 |   |  315  mots
(Crédits : Sebanado - Auvergne-Rhône-Alpes Toursime)
Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme cherche à convaincre une dizaine d'entreprises de devenir membres fondateurs de ce fonds. Il soutiendra des projets en lien avec le secteur du tourisme.

Pour porter sur le devant de la scène son concept de tourisme bienveillant, la Région Auvergne Rhône-Alpes entend également mettre des moyens à disposition des acteurs du secteur.

Au-delà des subventions, elle innove avec le lancement d'un fonds pour le tourisme bienveillant. Un moyen de contourner les règles en vigueur en matière de mécénat et qui laissent le tourisme sur le bord de la route, alors que pour Lionel Flasseur, "certaines activités touristiques peuvent être éligibles au mécénat ou au soutien d'une fondation".

Et le directeur d'Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme d'évoquer des études à caractère scientifique, ou des aménagements permettant de faciliter l'accès à des sites touristiques à des personnes portant un handicap.

Un million d'ici trois ans

Dans quelques semaines, Auvergne Rhône-Alpes Tourisme portera donc sur les fonts baptismaux, son fonds pour un tourisme bienveillant.

"Une première en France", assure Lionel Flasseur.

A terme, d'ici environ 3 ans, l'objectif est de réunir environ 1 million auprès d'entreprises régionales. Avant cela, une première étape passera par un partenariat plus étroit avec une dizaine d'entreprises qui deviendront membres fondateurs de ce fonds et auront ainsi leur mot à dire sur les orientations choisies en matière de soutien aux initiatives en lien avec le secteur du tourisme.

Ces entreprises pourront aussi bien évidemment abonder le fonds.

La bienveillance en ligne de mire

Même si la ligne d'action du fonds régional n'est pas encore totalement définie, elle s'inscrira dans la droite ligne des orientations retenues par la Région visant à construire des activités touristiques en pleine conscience de différents enjeux, environnementaux, climatologiques, économiques. Les projets soutenus pourront être portés par des associations, ou des acteurs publics voire privés.

Pour l'heure, Auvergne Rhône-Alpes Tourisme ne se prononce pas sur le nombre de projets susceptibles d'être accompagnés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :