À Lyon, les auto-écoles ripostent aux plateformes

 |   |  1183  mots
(Crédits : DR)
Les auto-écoles n'ont pas beaucoup de solutions pour faire face à l'ubérisation de la profession. Fragilisées par les plateformes en ligne aux tarifs cassés, plusieurs auto-écoles lyonnaises dites "traditionnelles" répliquent en revoyant en profondeur leur modèle. Des entreprises en mode start-up qui visent à faire revenir les apprentis conducteurs dans leurs agences en misant sur les innovations.

"Soit on continue à se plaindre et à manifester, mais cela ne changera rien et nous fermerons boutique, soit on décide de diversifier nos activités pour lutter concrètement contre les plateformes en ligne", affirme Charles Abadi, le fondateur de la toute jeune société lyonnaise 8 Miles, qui se présente comme la première auto-école multiservice de France.

Ouverte en septembre dernier dans le 6e arrondissement, elle entend proposer des tarifs proches de ceux du Web (avec une première formule du permis affichée à 799 euros) grâce à la multiplication de ses sources de revenus : service de carte grise, location de véhicules auto-écoles, conseil à l'achat d'un véhicule d'occasion, récupération de points ou encore permis bateau. En résumé, une auto-école où la formation des élèves au code et à la conduite n'est plus l'unique coeur de métier.

"L'objectif à court terme est d'arriver à un équilibre des revenus entre l'activité permis B et la location de voitures auto-écoles, qui devraient chacune réaliser 35 % à 40 % du chiffre d'affaires, le reste provenant des activités annexes", détaille Charles Abadi.

L'entrepreneur compte embarquer avec lui des confrères en dupliquant 8 Miles, dès...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/04/2019 à 9:04 :
Un permis prix casse a 799 euros ! C'est clairement cher pour un jeune.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :