Homéopathie : Collomb écrit à Macron pour soutenir Boiron

 |   |  214  mots
(Crédits : DR)
Le maire de Lyon alerte, dans un courrier adressé au président de la République, des conséquences d’un possible déremboursement des médicaments homéopathiques sur l’ensemble de la filière industrielle.

Alors qu'un possible déremboursement de l'homéopathie se profile, Gérard Collomb a adressé un courrier au Président de la République afin de l'alerter sur les conséquences d'une telle décision sur l'ensemble de cette filière industrielle, et plus particulièrement sur le groupe lyonnais Boiron. Une mesure qui menacerait 1000 emplois dans le région lyonnaise selon le maire de Lyon.

" Dans l'hypothèse d'un déremboursement, l'entreprise évalue une perte de chiffre d'affaires en France de l'ordre de 30 à 50%. Elle a d'ores et déjà enregistré une baisse de 9,3% depuis le début de l'année ", souligne la Ville de Lyon dans un communiqué.

Coup dur pour Boiron

Interrogé par La Tribune en janvier dernier, Valérie Poinsot, la directrice générale des Laboratoires Boiron jugeait qu'un déremboursement de l'homéopathie " serait un non-sens pour la santé publique et pour les finances du pays ". Et ne cachait pas que ce serait, également, un coup dur pour son groupe.

" Si demain l'homéopathie est déremboursée, 1 300 postes seraient menacés en France chez Boiron. L'entreprise est mise sous tension, alors que l'on devrait être fier d'avoir, en France, une ETI comme Boiron. Un leader mondial de son secteur qui paie tous ses impôts en France ", expliquait-elle.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/06/2019 à 15:43 :
Chacun doit avoir le choix de se soigner comme il veut. L'homéopathie existe, son principe n'est pas plus stupide que l'allopathie, crée moins d'effets secondaires et/ou de dépendance et vient souvent en complément.
L' Idéologie et l'intégrisme des "allopathes" bien briefés par l'industrie du médicament, dans cette histoire, voit d'abord l'intérêt à récupérer du chiffre d'affaires.
De l'idéologie, du néolibéralisme, du pognon. Le tryptique habituel de l'infamie.
a écrit le 20/05/2019 à 7:04 :
Le traitre colom ecrit a son ex boss afin de lui demander un "coup de main" pour influer un lobby prive. C'est en France.
a écrit le 19/05/2019 à 14:48 :
Moi je me soigne au chocolat. J'en exige aussi le remboursement.
a écrit le 18/05/2019 à 21:17 :
L’homéopathie relève du charlatanisme, avec zéro effet clinique prouvé (en phase 3) au dela d’un effet placebo. Il n’y a donc aucune raison de rembourser ces pseudos médicaments. Bien sûr, les autres pays ne les remboursent pas non plus. Ces faux laboratoires pharmaceutiques ont donc assez bénéficié de la crédulité du public français entretenue par les lobbys. Il est grand temps que ça cesse!
Réponse de le 18/05/2019 à 21:54 :
D'accord avec votre première phrase, mais pas forcément avec la deuxième. Un effet placebo, ce n'est pas rien et ça soigne une part significative de beaucoup de maladies, celle qui relève du psychosomatique. Les petites gélules ne sont pas bien chères. Les rembourser partiellement ne coûte pas si cher à la Sécu et renforce l'effet placebo en donnant un air sérieux à ces morceaux de sucre. Il n'est pas dit que le déremboursement conduise à des économies, si tous ces malades se précipitent vers des traitements plus coûteux. Il est d'abord un choix idéologique.
a écrit le 18/05/2019 à 21:14 :
L’homéopathie révèle du charlatanisme, avec zéro effet clinique prouvé (en phase 3) au dela d’un effet placebo. Il n’y a donc aucune raison de rembourser ces pseudos médicaments. Bien sûr, les autres pays ne les remboursent pas non plus. Ces faux laboratoires pharmaceutiques ont donc assez bénéficié de la crédulité du public français entretenue par les lobbys. Il est grand temps que ça cesse!
a écrit le 18/05/2019 à 18:37 :
L'homéopathie ne coûte pas très cher à l'achat. Elle n'a pas toujours été remboursée.
Remboursée ou pas n'est que secondaire, si elle est sans effet validé par la communauté scientifique, il est normal que la Sécurité Sociale ait d'autre priorités que de soutenir une entreprise qui a peur du lendemain et qui aurait dû depuis longtemps diversifier son activité pour respecter ses salariés et assurer son avenir, c'est une vieille entreprise.
Les dirigeants de cette entreprise sont des inconscients, des rêveurs ou des idéologues et ont une lourde responsabilité.
Monsieur Collomb devrait obtenir le soutien de son ami pour reconvertir cette entreprise.
a écrit le 18/05/2019 à 16:28 :
Si elle était adoptée, cette suppression du ticket modérateur une excellente mesure, en ligne avec la position du Conseil scientifique des académies des sciences européennes.
Cordialement
a écrit le 18/05/2019 à 10:18 :
En France, la Sécu ne rembourse plus que ce qui est breveté et tente de ne plus rembourser ce qui ne fait plus rentrer de l'argent dans les caisses des compagnies pharmaceutiques.
Des choses simples mais efficaces pour la santé : Vitamines B, C, E, Selenium, Cuivre etc... ne sont accessoirement pas remboursées. Trop de manque à gagner ?
Ceci dit, pour ne pas être malade, il faut bien manger. "Le microbe n'est rien, le terrain est tou". Il faut au préalable, complètement revoir notre modèle alimentaire avant de s'attaquer au remboursement de tel ou tel mode de médication.
a écrit le 18/05/2019 à 9:33 :
se soigner a l'homeopathie coute moins cher a la secu quand elle rembourse que rembourser des medicaments classiques qui ont plus d'effet secondaire encore un buzz pour faire parler et inquieter des regions et des salaries
a écrit le 17/05/2019 à 23:14 :
Longue campagne depuis longtemps pour tuer l'homoeopathie - comme contre avortement aux EUs et bientot ici. L'homoeopathie fonctionne comme un catalyste - qu'est que c'est un catalyste? Un matiere qui ne participe dans la reaction, n'est pas change ni consomme, doit etre present dans une concentration minimale - 10 exp -6 - c.a.d "homoeopathique" - mais qui augmente le taux de la reaction et reduit l'energie de l'activation pour le rendre possible. Les chimistes acceptent cette mirtacle qui contredit la Deuxieme Loi de la Thermodynamique et nos vies modernes en dependent - mais meconnaissent les memes facteurs dans l'homoeopathie. Il y a mantes medecins allopathique qui ont decouvert l'homoeopathie, que ca fonctionne et qui l'ont adopte - comme Dr RAF Jack, outre Manche, je preconise son "Homeopathy in General Practice". Le cout de l'homeopathie est derisoire mais son mode d'action, ce qu'il nous enseigne sur la medicine energetique et la realite multi-dimensionnel de l'univers et nos etres memes - dangereuses pour ceux qui veulent controler l'humanite et nous garder coinces dans les Ages Sombres de souffrance.
a écrit le 17/05/2019 à 22:02 :
la derniere fois qu'il y a eu des deremboursements d'homeopathie, ca a coute cher a la secu vu qu'au lieu de consommer 3 pillules a 3 euros le tube, le consommateur, euh, par don ' le patient', s'est tourne vers des medicaments plus chers rembourses par la secu.............
felicitation a tous ces gestionnaires a la noix
Réponse de le 18/05/2019 à 16:18 :
@churchill 17/05/2019 22:02
Quelles sont vos sources fiables, bien entendu, pour écrire que la patient se tourne vers des médicaments plus onéreux lorsque le placebo homéopathe n'est plus remboursé ?
Cordialement

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :