Le label autopartage de Bluely renouvelé

 |   |  228  mots
La twizy Bluely comprend deux places.
La twizy Bluely comprend deux places. (Crédits : Droits réservés)
Après avoir franchi fin 2015 le cap des 100 000 locations depuis son lancement, le service d'autopartage passe la seconde. Depuis le début de l'année 2016, le nombre de locations cumulées a déjà dépassé le nombre de locations réalisées sur l'année 2014. Le label autopartage de Bluely a donc été renouvelé par la métropole de Lyon.

Le service d'autopartage 100 % électrique lancé en 2013 séduit peu à peu les habitants de la métropole de Lyon. Bluely recense ainsi 3 200 abonnements actifs, et près de 140 700 locations depuis la date de la mise en service. L'année 2016 semble plus particulièrement dynamique, puisque "le nombre de locations cumulées (36 937) est d'ores et déjà supérieur au nombre de locations sur l'ensemble de l'année 2014", fait savoir Bluely dans un communiqué.

Lire aussi : Bluely va s'étendre en périphérie

Ainsi, la métropole de Lyon a décidé de renouveler le label autopartage à Bluely, pour une période de quatre ans. Selon Gilles Vesco, conseiller délégué de la métropole de Lyon en charge des nouvelles mobilités, ce label

"permet d'introduire de nouveaux modèles de citadines électriques dans la flotte, une offre pour les nouveaux abonnés en cas de pics de pollution et un développement de l'offre avec augmentation du nombre de stations et (ou) des véhicules en service".

Cotée en Bourse depuis octobre 2013, Blue solutions regroupe les activités de stockage électrique développées par le groupe Bolloré.

Lire aussi : L'utilitaire BlueUtility débarque à Lyon

Le président du groupe, Vincent Bolloré, avait indiqué lors du lancement que l'équilibre pourrait être atteint à partir de 7 000 abonnés. Un chiffre encore éloigné de la situation actuelle.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :