L'hôtellerie lyonnaise résiste en novembre 2015

 |   |  142  mots
Malgré un léger ralentissement en novembre, l'hôtellerie lyonnaise a réussit à résister.
Malgré un léger ralentissement en novembre, l'hôtellerie lyonnaise a réussit à résister. (Crédits : Fotolia)
En novembre 2015, les performances de l’hôtellerie lyonnaise sont stables par rapport à la même période l’année dernière. Toutefois, il faut noter une très légère baisse du taux d’occupation à -0,4 %.

Les événements du mois de novembre ont porté un léger coup à l'hôtellerie lyonnaise. Même si l'organisation de certains salons, comme Solutrans et Europack-Euromanut, a permis aux hôteliers d'avoir un taux d'occupation avoisinant les 100 % lors de ces événements, l'activité événementielle, qui avait été soutenue jusqu'alors, a malgré tout reculé en novembre.

Un ralentissement qui explique la stagnation du RevPar à - 0,4 %. Sachant que pour obtenir ce taux, il suffit de diviser le chiffre d'affaires chambre par le nombre de chambres disponibles sur une même période.

Le tourisme d'agrément connaît lui aussi une légère baisse sur le mois avec une fréquentation en recul de -0,7%.

Après un premier semestre et un été en forte hausse, les performances hôtelières se stabilisent donc en novembre avec un taux d'occupation global à 66,7%

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :