Jérôme Safar épingle Éric Piolle

 |   |  160  mots
(Crédits : Acteurs de l'Economie)
Le conseiller municipal PS Jérôme Safar s'en est pris violemment au maire de Grenoble, mercredi dans un communiqué, où il dénonce les baisses d'investissement d'Eric Piolle.

Le climat est des plus tendu entre le PS et la majorité écologiste à la mairie de Grenoble. Le conseiller municipal PS, Jérôme Safar, battu il y a un an lors des municipales par Eric Piolle (EELV), a violemment  critiqué mercredi la politique d'investissement du maire de Grenoble.

"Eric Piolle tente de faire croire que les difficultés du BTP viendraient des baisses des dotations de l'État" écrit Jérôme Safar. "Nous dénonçons les choix politiques d'Eric Piolle et de sa majorité qui étouffent le monde économique par une baisse dramatique de l'investissement municipal de 29 millions d'euros, alors que la baisse des dotations de l'État reste mesurée à 5,2 millions d'euros."

Pour l'élu PS, le budget 2015 "appauvrit" la ville et il dénonce pèle-mêle, la suppression de la ZAC Esplanade, le blocage de projets immobiliers privés ou encore le "quasi-arrêt" des travaux d'embellissement de "Cœur de ville-cœur d'agglo".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :